Avatar SansCrierArt

Critiques de SansCrierArt

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.7

Critique de Joker par SansCrierArt

Arthur, déséquilibré mental, vit seul avec sa mère psychologiquement malade. Il cachetonne comme clown et se rêve stand-uper tout en tentant de survivre dans une société ultra violente, humiliante et qui abandonne l'idée de le soigner. Ce film imagine un passé au Joker (le méchant de Gotham City dans Batman) Pourquoi est-il devenu cet affreux individu ? Tout simplement parce qu'il est... Lire la critique de Joker

1
Avatar SansCrierArt
2
SansCrierArt ·
Bande-annonce
6.3

Honoré comme jamais

Richard découvre que sa femme Maria le trompe. Après leur dispute, Maria décide, à l'insu de Richard, de passer la nuit dans l'hôtel face à leur appartement. Christophe Honoré propose une sorte de vaudeville, mâtiné de comédie romantique à la Cary Grant/Katarine Hepburn, de l'absurde d'un Blier, du cynisme d'un Guitry et du décalage d’un Resnais. Un ensemble réjouissant où le... Lire la critique de Chambre 212

Avatar SansCrierArt
7
SansCrierArt ·
Bande-annonce
7.4

Critique de Portrait de la jeune fille en feu par SansCrierArt

Au XVIIIe siècle, Marianne, jeune peintre, est engagée pour réaliser le portrait d’Héloïse, promise à un homme qu'elle ne connait pas et à qui le portrait doit être envoyé. Les superlatifs se bousculent pour dire la charge émotionnelle portée par ce film. La beauté et la délicatesse sont partout. Dans la photographie d'abord. Majesté des paysages baignés de lumière, harmonie des... Lire la critique de Portrait de la jeune fille en feu

1
Avatar SansCrierArt
9
SansCrierArt ·
Bande-annonce
7.2

Critique de Once Upon a Time... in Hollywood par SansCrierArt

A la fin des années 60, Rick Dalton, star de séries télé, et Cliff Booth son cascadeur et homme à tout faire, tentent de survivre dans l'industrie hollywoodienne. Ils y croisent Sharon Tate et la secte Manson. Tarantino parle d'hommage à Hollywood. Le film ressemble plutôt à l'expression d'une nostalgie de l'imagerie des années 60. Les personnages principaux sont dessinés à gros... Lire la critique de Once Upon a Time... in Hollywood

1
Avatar SansCrierArt
3
SansCrierArt ·
Bande-annonce
6.4

Critique de Roubaix, une lumière par SansCrierArt

Daoud dirige le commissariat central de Roubaix. Incendie criminel, viol, fugue... le commissariat gère les affaires courantes quand une octogénaire est assassinée. Le film est très fortement inspiré du documentaire de Mosko Boucault "Roubaix, commissariat central" qui a marqué tous ceux qui ont pu le voir lors de sa diffusion en 2008. Mosko Boucault y avait filmé, en 2002, les aveux... Lire la critique de Roubaix, une lumière

1
Avatar SansCrierArt
7
SansCrierArt ·
Bande-annonce
6.7

Critique de Mon inconnue par SansCrierArt

En classe de terminale, Raphaël, apprenti écrivain, et Olivia, apprentie pianiste, tombent amoureux. Les années passent, Raphaël devient un écrivain célèbre tandis qu'Olivia donne des cours de piano. Hugo Gélin propulse son héros dans un autre espace temps. Ce traitement "fantastique" à la base de l'histoire est rapidement délaissé au profit de la comédie sentimentale. C'est dommage,... Lire la critique de Mon inconnue

Avatar SansCrierArt
6
SansCrierArt ·
Bande-annonce
6.6

Critique de Perdrix par SansCrierArt

Pierre Perdrix, gendarme dans les Vosges, coule une vie rangée entre ses collègues, sa mère, son frère et sa nièce. Jusqu'au jour où Juliette Webb, en pleine transhumance personnelle, vient déclarer le vol de sa voiture. Cette comédie, aux accents philosophiques, mêle burlesque, absurde et romantisme. Le film regorge d'idées loufoques particulièrement bien mises en scène. Erwan Le Duc... Lire l'avis à propos de Perdrix

1
Avatar SansCrierArt
7
SansCrierArt ·
Bande-annonce
6.0

Critique de Yesterday par SansCrierArt

Jack, jeune chanteur qui ne rencontre pas le succès, découvre, en se réveillant après un accident, que le monde entier ne connaît pas (plus) les Beatles. L’idée de départ offrait de nombreuses pistes de développement. En plus de l’hommage au génie des Fab’four, une vraie réflexion sur la culpabilité, le devoir de mémoire, la destinée... aurait donné du caractère au film. Mais, Danny... Lire l'avis à propos de Yesterday

Avatar SansCrierArt
5
SansCrierArt ·
Bande-annonce
7.4

Critique de So Long, My Son par SansCrierArt

Dans les années 80, alors que la Chine a instauré la politique de l'enfant unique, le fils de Lyun et Yaojun se noie. Le réalisateur suit l'évolution de ce couple et son entourage marqués par cette disparition. Toute la dramaturgie est basée sur la violence de la politique de l'enfant unique (abandonnée en 2015), sans réelle réflexion sur le régime chinois dans son ensemble. L'enfant... Lire la critique de So Long, My Son

1
Avatar SansCrierArt
6
SansCrierArt ·
Bande-annonce
8.3

Critique de Parasite par SansCrierArt

Ki-Woo est embauché par la fortunée famille Park comme professeur particulier d'anglais de leur fille. Rapidement, Ki-Woo parvient à faire entrer anonymement sa sœur et ses parents au service des Park. Formellement, le film séduit d'emblée, très belle photo, réalisation soignée. Le récit particulièrement original enchaîne les événements imaginatifs avec fluidité, sans temps... Lire l'avis à propos de Parasite

1
Avatar SansCrierArt
8
SansCrierArt ·