Avatar Seb1NP

Critiques de Seb1NP

Versus
  Suivre
Bande-annonce
5.9

Critique de Oblivion par Seb1NP

Je mets une étoile car il mérite d'être signalé que c'est la pire bouse que j'ai vu depuis longtemps. On regrette parfois que le ridicule ne tue pas. Lire la critique de Oblivion

Avatar Seb1NP
1
Seb1NP ·
Bande-annonce
4.4

Parodie mythologique

Donc, je ne l'ai pas vu mais la bande-annonce promet un univers visuel tellement dégueulasse que je me suis senti obligé de laissé un commentaire de mauvaise foi. Lire l'avis à propos de Les Immortels

Avatar Seb1NP
1
Seb1NP ·
Bande-annonce
7.3

La Lost in La Mancha story de Kassovitz.

Ça fait longtemps qu'il cherche à s'excuser pour Babylone AD, ce docu donne vraiment envie de lui pardonner. Le film présente un bon éventail de la loose dans tous ses états. Le meilleur moment : lorsque les responsables des décors lui présentent des Skoda et des Clio en guise de voitures futuristes du Nouveau New-York. What else ? Lire la critique de Fucking Kassovitz

Avatar Seb1NP
7
Seb1NP ·
Bande-annonce
5.7

Tout le monde il est beau.

Bienvenue dans le Truman Gattaca Show. Un monde où les pauvres vivent parkés dans un ghetto coupé du monde, mais un ghetto plutôt clinique sans un papier par terre avec des petites maisons façon bobo de Venice Beach et surtout un paquet de bonnasses et de beaux mecs (à qlqs exceptions près) pour qui le temps est compté. Andrew Niccol fidèle à son univers livre une vision du futur très esthétique... Lire la critique de Time Out

1
Avatar Seb1NP
6
Seb1NP ·
7.6

Un chef d'oeuvre de la BD SF

Ça fait 12 ans que j'attend à chaque fois l'épisode suivant avec impatience (Aldebaran, Betelgeuse, puis Antares et maintenant Surivants). Cette série est LA référence en matière de BD SF comme peut l'être Dune pour la littérature, en effet Léo et Herbert ont en commun d'avoir réussi à penser un futur lointain parfaitement cohérent malgré la complexité et la multiplicité des mondes. Seul bémol,... Lire l'avis à propos de Aldébaran, intégrale

Avatar Seb1NP
9
Seb1NP ·
Bande-annonce
7.4

Fashion movie maîtrisé.

Un hommage au films 80's. Le scénar tient sur un mouchoir de poche, les héros sont beaux et niais, la typo est rose fluo, des plans statiques et picturaux mais pourtant on ne peut pas resister à l'envie se laisser aspirer par l'ambiance du film et à sa BO tubesque. Drive ou quand Cocktail rencontre Casino. (test) Lire l'avis à propos de Drive

2
Avatar Seb1NP
7
Seb1NP ·