Sevan LOBELL

@Sevanimal

Homme, 30 ans, France (75011)
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre

Répartition des notes

  1. 41
  2. 112
  3. 187
  4. 191
  5. 217
  6. 289
  7. 294
  8. 239
  9. 80
  10. 24

Comparez votre collection avec Sevan LOBELL

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Sondages de Sevan LOBELL
Critiques de Sevan LOBELL

Dernières critiques

Bande-annonce
7.6
The honting of ill house.

J'écris surtout pour garder une trace de mon avis sur les trucs que je mate. Ces lignes sont écrites à chaud et je ne prétends pas avoir quelque chose de fondamentalement intelligent à dire. J'essaye d'analyser ce bordel en utilisant mes simples connaissances. Contient sûrement des spoilers. Et encore je me sens généreux avec cette note. Le seul intérêt de la série se trouve dans ses... Lire la critique de The Haunting of Hill House

3
Avatar Sevanimal
4
Sevanimal ·
Bande-annonce
7.3
A bagatelle : mille violences

Sur PlayStation 4 : Contient sûrement des spoilers. Critique à chaud, après avoir terminé le jeu en difficile je crois (en quelques semaines pour une douzaine d'heures de jeu) et avec HUD immersif (je suis reconnaissant de cette option), sans avoir pris de notes (comprendre : ça va être chaotique). Le jeu commence assez bien, si on oublie l'intro et les cutscenes ou les animations sont horribles ce qui... Lire le test A Plague Tale: Innocence sur PlayStation 4

12 4
Avatar Sevanimal
4
Sevanimal ·
Mentions J'aime de Sevan LOBELL

Activité récente

Statuts d'humeurs

The Mandalorian (2019) j'arrive pas à croire que les gens trouvent la musique de cette série qualitative, ces thèmes et cette orchestration étaient déjà mauvais ya 50 ans
Atlanta (2016) un 1er épisode court et timide, mais on sent le potentiel dans l'écriture des persos et dialogues. A confirmer.
Nosferatu le vampire (1922) erreur, je l'ai maté après le remake d'herzog, qui hérite le côté concon de Murnau (des incohérences de plot notamment)...et le herzog le défonce niveau mise en scène, filmage etc...
Hyena (2015) J'ai Hyena dire.