Avatar Shonagon

Critiques de Shonagon

Versus
  Suivre
7.6

Arnaque

Vendre de l'horreur le plus sérieusement du monde au début pour finir dans la guimauve larmoyante, ça s'appelle une arnaque, d'où le titre de cette micro-critique. Alors après, c'est joliment fait, tout ça, aucun problème. Mais ce n'est pas honnête. Lire l'avis à propos de The Haunting

1
Avatar Shonagon
4
Shonagon ·
Bande-annonce
7.2

C'est très beau...

... mais putain la gêne pour la séquence africaine. Et de manière générale pour tout ce qui n'est pas militaire. Donc, voilà. C'est traversé de merveilleuses choses mais le socle humain est bancal (alors qu'il prétend être dur et droit comme les couilles de mon grand-père). Lire l'avis à propos de Le Crabe-tambour

Avatar Shonagon
7
Shonagon ·
5.6

Viens que je te pète la gueule...

Ceci est un pathétique plagiat de Fight Club mâtiné d'un parisianisme existentiel de pacotille. Cela dit, la personne qui a fait la fiche de ce roman aurait tout de même pu ajouter le nom de l'auteur (chose faite, cela devrait être validée sous peu). Lire la critique de Casse Gueule

Avatar Shonagon
3
Shonagon ·
8.0

L'ennui érigé en art

Parfaite illustration de la consanguinité entre l'édition et divers prix en passant par la déchéance totale de la critique littéraire. Alors oui, les intentions et quelques idées sont bonnes (même si pompées allègrement chez Zelazny et Stephen R. Donaldson - coucou " L'Appel de Mordant", entre autres) mais l'intrigue et les personnages sont d'une platitude et d'une redondance... Lire la critique de Les Fiancés de l'hiver - La Passe-Miroir, tome 1

Avatar Shonagon
3
Shonagon ·
7.0

Faisons court, faisons bien.

C'est totalement sur-écrit. A tous les niveaux, intrigue, ambiance, dialogues. Et ça devient lourd et complaisant au détriment du rythme. Permettons-nous cette légère saillie : quand on écrit, il est préférable d'aimer plus ses personnages que sa propre écriture. Dommage, l'auteur a du talent. Lire la critique de L'Homme aux lèvres de saphir

1
Avatar Shonagon
6
Shonagon ·
4.6

Mais ça, peux-tu seulement le comprendre ?!

Voilà, vous cliquez sur ce lien et tout deviendra clair Lire la critique de L'éveil

Avatar Shonagon
2
Shonagon ·
6.9

C'est pas réciproque

Réappropriation désinvolte de références usées jusqu'à la corde. Aucun sens du rythme. Narration plate, mécanique. Psychologie à l'agonie. Il faut lire le passage qui explique comment le personnage est devenu un tueur en série. Tranche de rire assurée. D'un point de vue littéraire, c'est très médiocre. Les dialogues sont ineptes. L'ironie noire est agaçante et tourne à vide. Il ne reste rien.... Lire l'avis à propos de Tu me plais

Avatar Shonagon
1
Shonagon ·
6.9

Ramper jusqu'à la sortie de secours

Ouf ! C'est fini. 1000 pages pour ça. http://www.senscritique.com/livre/Il_faut_tuer_Lewis_Winter/critique/105086289 Lire la critique de Ne reste que la violence

Avatar Shonagon
3
Shonagon ·
7.0

Alors, je vais t'expliquer...

C'est douloureux. Tout est explicatif en diable. L'auteur tient à être réaliste et croit dur comme fer que nous n'avons jamais lu de hard boiled. C'est désolant. La macro-intrigue ne tient pas une seconde. Le personnage principal est terne, vide et sans fond. Et ce n'est pas parce qu'il est silencieux, hein.. C'est rare de voir une telle indigence dans la caractérisation. On... Lire l'avis à propos de Il faut tuer Lewis Winter

Avatar Shonagon
3
Shonagon ·
5.6

Il manque cent pages ou il fallait en faire une nouvelle.

Céline Minard écrit très bien, bon voilà, on le sait. Sans se forcer au-dessus du lot. Elle aime l’Asie, on avait noté. Aucun problème, au contraire. Mais là. Ça bloque un peu. Faisons court et regrettons l'absence de développement autre qu'une réflexion intérieure, assez répétitive et sans doute un peu complaisante, du personnage principal. Alors oui, certains passages sont habités. Le... Lire l'avis à propos de Le grand jeu

1
Avatar Shonagon
5
Shonagon ·