Avatar Sorel

Critiques de Sorel

Versus
  Suivre
-

Le père prodigue

Gaëtan est le "premier fils" de Bernard, et lui le dernier des petits escrocs qui, grâce à son charme effronté, emprunte de l'argent, sans jamais rembourser, à des femmes fragiles et à de vieux messieurs influençables. Gaëtan est aussi le prolongement fictif de Grégoire Thoby qui s'inspire apparemment de son propre paternel dans un premier roman largement autobiographique sans que l'on sache... Lire l'avis à propos de La Ride du souci

1
Avatar Sorel
7
Sorel ·
Bande-annonce
6.8

La barbe de Jean-Claude

Après Ma nuit chez Maud et Pauline à la plage, je poursuis modestement ma découverte du cinéma de Rohmer. Le plaisir a été cette fois-ci un peu moindre face à des dialogues qui m'ont paru moins littéraires que ceux des précédents. Cela reste à vérifier. En revanche, Le genou de Claire fleure bon l'été et le chic décontracté, la majorité du récit se déroulant dans une belle propriété au bord... Lire l'avis à propos de Le Genou de Claire

Avatar Sorel
7
Sorel ·
6.3

Coeur léger

Une lecture non prévue cet été avec ce court roman trouvé dans la boîte à livres de mon lieu de vacances. Un roman inhabituel (de ce que j'en connais) pour Stephen King, une histoire traitée avec légèreté, et je dirais avec superficialité. Pourtant, ce qui arrive à Scott n'est pas drôle du tout. Il pèse de moins en moins sur la balance chaque jour alors que sa masse reste la même, que... Lire l'avis à propos de Elévation

Avatar Sorel
6
Sorel ·
6.3

Le bout du tunnel

Quand Blanche, 92 ans et en soins palliatifs, partage sa chambre avec Hugo, 20 ans, hospitalisé pour une tentative de suicide. La leçon de vie viendra de la plus mal en point. Philosophique, développement personnel, feel-good, fantastique ... ce roman c'est un peu de tout cela à la fois. Charmant et un peu naïf malgré le sujet, il a l'avantage d'aborder avec simplicité le thème de... Lire l'avis à propos de La Consolation de l'ange

Avatar Sorel
6
Sorel ·
7.6

Winter is coming

Un informaticien de haut vol protège les données de ses clients grâce à une procédure unique, réputée inviolable, réalisée par son cerveau en état d'inconscience. Parallèlement, dans un autre espace-temps, un homme est séparé de son ombre contre sa volonté car il pénètre, sans qu'on sache pourquoi, dans une ville mystérieuse entourée de murailles au pied desquelles paissent des licornes. On... Lire la critique de La Fin des temps

Avatar Sorel
7
Sorel ·
6.9

Chacun sa route

Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon est un titre à rallonge mais bien trouvé car il colle parfaitement au prix Goncourt 2019 qui, sans réelle intrigue, m'apparaît surtout comme une galerie de portraits d'hommes et de femmes qui traversent leur vie avec leur force, leur boulet au pied ou tout simplement leur vision du monde bien souvent différente de celle de leur voisin.... Lire la critique de Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon

1
Avatar Sorel
7
Sorel ·
7.6

Escapade dans le temps

Je continue la découverte des romans de JP Blondel, dont j'apprécie la veine sensible et intime. Intime même lorsqu'il met en scène un groupe scolaire dans les années soixante-dix. Plusieurs familles d'enseignants et directeurs vivent dans des appartements de fonction et se côtoient tous les jours, au travail et dans le quartier. Un roman chorale sur une époque, son atmosphère, ses moeurs et... Lire la critique de La Grande Escapade

Avatar Sorel
7
Sorel ·
-

Coin de vie

Théâtre du Châtelet, février 2012, longue robe noire, visage et mains dans la lumière, la silhouette de Juliette Gréco, à la fois fragile et imposante, se détache du décor brut de la scène. J'ai la certitude d'être un privilégié au premier rang du balcon à l'écouter égréner les grands classiques de son répertoire avec la voix et le mouvement juste. Après ce récital, elle chantera encore 4... Lire la critique de Je suis faite comme ça

Avatar Sorel
7
Sorel ·
7.2

C'est l'Espagne, ça vous fait les pieds

Pourquoi ai-je choisi ce roman ? Évidemment parce que j'aime Olivia Ruiz et son répertoire musical. La jeune femme d'origine espagnole utilise cette fois un format plus long que celui d'une chanson pour raconter de façon distanciée (jusqu'à quel point ?) l'histoire de sa propre famille, ses grands-parents ayant fui l'Espagne franquiste pour être accueillis fraîchement par les Français. En ça,... Lire l'avis à propos de La Commode aux tiroirs de couleurs

1 1
Avatar Sorel
5
Sorel ·
7.4

C'est la vie

Dans mon esprit, je mettais les romans de Virginie Grimaldi à la hauteur de "Mémé dans les orties" d'Aurélie Valognes que je n'avais pas aimé du tout. Alors quand "Quand nos souvenirs viendront danser" m'est tombé dans les mains, presque accidentellement, j'y suis allé très prudemment. Et bien dites donc, je me suis laissé emporté par ce joli roman, indiscutablement bourré de trop... Lire la critique de Quand nos souvenirs viendront danser

Avatar Sorel
7
Sorel ·