Avatar Stephane Gallais

Critiques de Stephane Gallais

Versus
  Suivre
7.5

Histoire familiale

Commençons par une banalité : je suis un fan inconditionnel de Frederik Peeters. Tout a débuté le jour ou, lors d'une de mes peregrinations en bibliothèque, je tombe sur Les Pillulles bleues me prenant au passage l'une de mes plus belles baffes de lecteurs de Bds. Depuis, je n'ai eu de cesse de découvrir ce qu'il avait fait avant et je le suivais... Lire la critique de L'Homme gribouillé

18 4
Avatar Stephane Gallais
8
Stephane Gallais ·
Bande-annonce
7.2

Le mythe brisé

Je me rappelle avec beaucoup d'émotion des premières images où on voyait Hugh Jackman incarné le mutant griffu pour la première fois. Malgré un différentiel de taille (on l'oublie parfois mais un des surnoms de Wolverine est "le nabot"), l'acteur a pris le personnage et l'a fait devenir ce qu'il est. Alors bien sûr, le chemin a été tortueux car au final si on enlève... Lire l'avis à propos de Logan

27 6
Avatar Stephane Gallais
8
Stephane Gallais ·
7.6

Mea Culpa

Lors des vacances de noël, j'ai eu l'occasion de travailler dans la librairie d'un ami. Pour bien préparer les fêtes, lui et sa femme ( et ses employés, ne les oublions pas ! ) avaient préparé une petite liste dans lesquels on pouvait retrouver les coups de cœur de la librairie. Le but était bien sûr , à nous, de lire une bonne majorité des livres de la liste pour pouvoir les conseiller à... Lire la critique de Juliette

17
Avatar Stephane Gallais
9
Stephane Gallais ·
Bande-annonce
6.4

Magicien novice

Il est assez marrant de se dire que le dernier opus du Marvel Cinématic parle de magie alors que celle-ci a quasiment disparue de leur dernière production. Pourtant, Ce Docteur Strange a quelque chose de rafraîchissant. Tout d'abord, le film impressionne par son casting. Marvel attirait déjà les stars mais pour ce film, ils ont fait fort :... Lire la critique de Doctor Strange

6
Avatar Stephane Gallais
6
Stephane Gallais ·
Bande-annonce
7.5

Fantastic Mister Mortensen

Sans crier gare, le trop rare Viggo Mortensen fait son retour au cinéma avec un film indépendant aux faux airs de road movie qui s'avère être plus complexe qu'il n'y parait. Il y a 2 façons de voir le film de Matt Ross. La première est simple et elle s'axe sous l'angle du road movie, genre ultra prisé du cinéma indépendant US. On y retrouve... Lire l'avis à propos de Captain Fantastic

12 2
Avatar Stephane Gallais
8
Stephane Gallais ·
7.1

Ado en vélo

Quand on se nomme Brian K. Vaughan, qu'on a dans sa bibliographie des titres comme Ex Machina, Pride of Bagdad, Y the Last Man ou plus récemment Saga et qu'on se prépare à sortir un nouveau titre, on est forcement attendu au tournant. Surtout que l'auteur sait se faire rare et ne s'éparpille que très rarement en multipliant les titres ( ce... Lire l'avis à propos de Paper Girls, tome 1

14 4
Avatar Stephane Gallais
7
Stephane Gallais ·
6.9

Suceur de sang

Quand on tombe sur ce genre d'ouvrage, on a souvent ce type de réaction : "Mais qu'est ce que c'est que cette idée foireuse ?" Et pourtant, si il y a bien 2 univers qui peuvent se croiser facilement, c'est bien celui du Dark Knight et de Dracula , le prince de la nuit. Et pas seulement par le fait qu'ils partagent le même animal totem en la personne de la chauve-souris.... Lire l'avis à propos de Batman Vampire

5
Avatar Stephane Gallais
7
Stephane Gallais ·
7.3

Les hommages Millariens

Je ne le cache pas, pendant très longtemps , j'ai détesté la plupart de la production de Mark Millar. Si comme beaucoup, je fus impressionné par sa prestation sur Authority ou Civil War , le reste était beaucoup plus sujet à critique. (au final , à partir de Old Man Logan, ça commence à puer) Entre violence gratuite , punchlines systématiques et idées... Lire la critique de Starlight

4 2
Avatar Stephane Gallais
7
Stephane Gallais ·
7.8

Être grand-père

C'est un fait : j'adore Zidrou. Depuis que j'ai découvert son boulot, ma passion n'est jamais réellement descendu et si quelques unes de ses histoires ont pu me décevoir, il a toujours su sortir l'album qui me réconciliait avec son travail. L'adoption est clairement une de ses chouettes réussites. Retrouvant pour l'occasion, Arno Monin, son... Lire la critique de Qinaya - L'Adoption, tome 1

12 3
Avatar Stephane Gallais
8
Stephane Gallais ·
7.4

Bd ensoleillée pour temps de merde

Soyons clair, il fait moche. Entre les inondations, les pluies incessantes et autres tempêtes, on peut dire qu'on est servi et que l'été ne m'a jamais semblé être aussi loin. Et vous savez ce qu'on dit , "temps de pluie, morale en berne" Alors si vous êtes comme moi, et que vous avez, vous aussi, besoin d'un petit rayon de soleil, cette bd est faite pour vous. Le 1er volume était... Lire l'avis à propos de La Calanque - Les Beaux Étés, tome 2

10
Avatar Stephane Gallais
8
Stephane Gallais ·