SuperApe

de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre

Répartition des notes

  1. 13
  2. 20
  3. 53
  4. 91
  5. 313
  6. 494
  7. 635
  8. 424
  9. 140
  10. 55

Comparez votre collection avec SuperApe

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de SuperApe
Sondages de SuperApe
Critiques de SuperApe

Dernières critiques

-
I was so wasted.

Au visionnage de American Hardcore un détail m’avait plutôt amusé, Keith Morris était le seul à parler du hardcore au présent et non pas à raconter des souvenirs d’une période révolue comme la plupart des autres intervenants qui estiment que le truc est mort quand ils sont passés à autre chose en gros. Être punk ne se conjugue pas au passé. La preuve est que le mec n’a jamais cessé de faire... Lire l'avis à propos de My Damage: The Story of a Punk Rock Survivor

Avatar SuperApe
8
SuperApe ·
Écouter
6.7
Critique de Hypercaffium Spazzinate par SuperApe

Les patrons du hardcore mélo sont de retour après 12 ans sans skeud et la bonne nouvelle c’est que ce cher Milo a quitté son taf de nerd biochimiste pour se consacrer pleinement à la musique pour la première fois de sa vie à... 53ans. Aucun changement pour les plus vieux ados du monde, on reste dans ce punkrock super tubesque joué comme seul eux savent le faire, dans la lignée de ce qu’ils... Lire l'avis à propos de Hypercaffium Spazzinate

4
Avatar SuperApe
8
SuperApe ·
Mentions J'aime de SuperApe

Activité récente

Statuts d'humeurs

The Godfathers of Hardcore (2017) Stigma, le Paulie Gualtieri du hardcore.
Crépuscule (2019) 300 pages de name dropping et de règlements de comptes, on dirait un mauvais skeud de rap, c'est un peu relou à la longue.
Neon Maniacs (1986) Le titre était prometteur, j'ai passé un bon moment, mais le scénariste ne s'est vraiment pas embarrassé avec la logique...
La Bande des quatre (1979) Je trouve pas la liste "Meilleurs films sur la lutte des classes et le cyclisme"...