Avatar Sylvitriol

Critiques de Sylvitriol

Versus
  Suivre
  • 1
  • 2
Bande-annonce
7.2

Moi aussi j'adore suivre des inconnus qui sortent d'un PMU

La chose la plus surprenante dans ce film, ce n'est pas son retournement de situation en carton-pâte ni son méchant qui semble sortir tout droit d'une version cheap de Blade Runner, non, c'est que le réalisateur croit que les femmes adorent que des groupes de shlags avinés fassent les turbo-forceurs quand elles rentrent le soir et qu'elles les suivent sans méfiance. Lire l'avis à propos de Victoria

Avatar Sylvitriol
4
Sylvitriol ·
Bande-annonce
8.0

L'enfer est pavé de bonnes intentions

Pose se présentait comme un hommage passionné et flamboyant à la culture ball room des années 90, enrobé dans une esthétique pop et claquante, un plaidoyer en faveur de l'acceptation et de la libération queer porté par des protagonistes précaires et attachants qui doivent s'entraider pour survivre. Mais comme beaucoup de projets de Ryan Murphy (est-ce que ce mec dort des fois ??? vraiment),... Lire la critique de Pose

1
Avatar Sylvitriol
7
Sylvitriol ·
Bande-annonce
7.0

une amère comédie

Quand on pense aux films coming of age, on revoit surtout les sweet sixteens, les ados qui se préparent à quitter le lycée et à jeter à pieds joints dans la vie adulte. Welcome to the dollhouse (c'est quand même un titre plus stylé que celui qu'ils nous ont refourgué en français), au contraire, choisit de nous mettre dans la peau d'une pré-ado, Dawn. Ignorée quand elle n'est pas... Lire la critique de Bienvenue dans l'âge ingrat

Avatar Sylvitriol
7
Sylvitriol ·
Bande-annonce
6.2

Un film mal-compris

Ceci n'est pas tant une critique qu'un coup de gueule à l'égard des multiples critiques j'ai pu lire ici à propos de ce film. Les comparaisons répétitives avec "Portrait de la jeune fille" en feu sont des raccourcis et le signe d'une mauvaise compréhension du film. Parce qu'il s'agit d'un film d'époque représentant des femmes lesbiennes toute en retenue et en subtilité, il serait en tous... Lire l'avis à propos de Ammonite

21
Avatar Sylvitriol
8
Sylvitriol ·
Bande-annonce
6.3

Meilleure interprétation : la fourchette

Faire un film basé sur les mémoires d'un mec encore vivant qui drive le projet, c'est douteux. Mais faire un film basé sur les mémoires d'un mec encore vivant qui drive le projet en abordant un sujet éminemment politique sans faire de la politique, c'est pire. Parce que oui, on peut difficilement parler de la population rurale blanche et prolétaire sans parler de lutte des classes, de... Lire l'avis à propos de Une ode américaine

1
Avatar Sylvitriol
5
Sylvitriol ·
Bande-annonce
6.0

lady sings the blues

Honnêtement, sur le papier, ça se tenait. Bon, on pouvait difficilement échapper à la formule biopic des oscars, qui est souvent faignasse et super attendue. Mais un truc sur l'histoire de Billie Holiday, sa grande gueule, sa polytoxicomanie notoire, son talent et ses relations conflictuelles avec les forces de l'ordre, ça aurait très bien pu fonctionner. Le souci, c'est que le film lisse... Lire la critique de Billie Holiday, une affaire d'état

3
Avatar Sylvitriol
7
Sylvitriol ·
Bande-annonce
6.7

stars are blind and men are trash

Il n'est pas rare de voir fleurir de très vives réactions dès qu'un étudiant américain tombe pour agression sexuelle ; ces accusations "détruiraient sa vie" et le futur brillant auquel il était promis, tout en enclenchant un processus de stigmatisation qui le poursuivrait tout le long de son existence. Mais confronté à ces réactions, on se demande : quid des jeunes filles qui avaient du... Lire l'avis à propos de Promising Young Woman

6
Avatar Sylvitriol
10
Sylvitriol ·
Bande-annonce
5.8

Pétition pour que netflix arrête de foutre un putain de filtre jaune partout

Et je suis très sérieuse, Netflix. C'est vraiment cheap as fuck. Bon, sinon, l'idée que Viola Davis donne la réplique à Chadwick Boseman vendait un peu du rêve, ainsi que le parti pris d'adapter une pièce qui met en scène une figure monstrueuse du blues, mais quelle déception. Le film manque de subtilité dans l'écriture (le côté pièce se fait vraiment ressentir, alors du coup quel intérêt... Lire la critique de Le Blues de Ma Rainey

1
Avatar Sylvitriol
4
Sylvitriol ·
Bande-annonce
6.9

Ode à la solitude

La disparition d'une ville entière suite à l'effondrement d'une usine. La perte d'un être cher. Voilà ce qui sera arrivé à Fern pour qu'enfin elle décide de prendre la route. Dans son van tout rafistolé, elle sillonne l'amérique désertique et sauvage (enrobée d'une photographie simple et sublime), s'accommode de sa solitude et enchaîne les petits boulots. Des individus hauts en couleur et... Lire la critique de Nomadland

37
Avatar Sylvitriol
10
Sylvitriol ·
6.5

Genius Loci

Définitivement le plus artsy des courts nominés aux oscars cette année. Un trip mélancolique et amer sur les déambulations d'une jeune femme instable et paumée. L'esthétique hachurée et fébile nous bringuebale dans les dessous d'une ville inquiétante et tortueuse à la manière de la bande-dessinée "Les Rigoles". Un gros coup de coeur. Lire l'avis à propos de Genius Loci

1
Avatar Sylvitriol
10
Sylvitriol ·
  • 1
  • 2