Avatar Thibault_du_Verne

Critiques de Thibault

@Thibault_du_Verne
Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.2

LES SEPT DE CHICAGO (Netflix) – 16/20

Les Sept de Chicago est un grand film de procès, aussi prenant qu’éminemment politique. A travers ce fait historique méconnu, Aaron Sorkin fait fortement résonner le passé récent de son pays avec les maux qui le rongent actuellement et les divisions qui menacent son unité déjà bien fragile. Avec sa virtuosité de dialoguiste, il signe un plaidoyer démocrate galvanisant pour la liberté... Lire l'avis à propos de Les Sept de Chicago

3
Avatar Thibault_du_Verne
8
Thibault_du_Verne ·
Bande-annonce
5.7

LES APPARENCES – 12/20

Thriller psychologique dans le milieu très fermé de notables français expatriés à Vienne, Les Apparences joue jusqu’à l’excès de la méchanceté et des mesquineries de ce petit groupe de bourgeois privilégiés. Ils sont outrageusement détestables, ce qui modère l’efficacité de la critique sociale, néanmoins acerbe et incisive. L’hypocrisie règne sur ce monde clos et toutes les bassesses sont... Lire l'avis à propos de Les Apparences

Avatar Thibault_du_Verne
6
Thibault_du_Verne ·
Bande-annonce
6.8

ANTOINETTE DANS LES CÉVENNES – 14,5/20

Laure Calamy illumine ce « trail movie » de toute sa grâce comique. De tous les plans, tour à tour amusante, piquante, maladroite, spontanée ou émouvante, elle élève son personnage de femme amoureuse partie aux trousses de son amants sur les sentiers des Cevennes par sa drôlerie et son jeu tout en nuance. Sa rencontre et ses discussions avec Patrick, qui l’accompagnera pendant tout son... Lire l'avis à propos de Antoinette dans les Cévennes

Avatar Thibault_du_Verne
7
Thibault_du_Verne ·
Bande-annonce
6.1

énorme – 14/20

Quelle étrange comédie que énorme. Sa réalisatrice Sophie Letourneur détourne les codes du genre pour livrer une œuvre hybride, entre comédie crue et grinçante et immersion quasi-documentaire. La mise en scène se démarque d’emblée des canons habituels en proposant un format 4/3, un sentiment renforcée par l’absence de musique hormis quelques passages au piano et l’appel à une distribution... Lire la critique de Énorme

Avatar Thibault_du_Verne
7
Thibault_du_Verne ·
Bande-annonce
6.5

TENET - 13,5/20

Abordons d’emblée LA question. Est-ce qu’on ne comprend vraiment rien à Tenet? Pas tout à fait, mais avouons que le concept de la chronologie inversée est foutrement alambiqué. Le principe est relativement bien introduit mais quand il se matérialise (spectaculairement) à l’écran, le cerveau est au bord de l’implosion. Mais au fond, cette narration labyrinthique n’a rien de rédhibitoire.... Lire la critique de Tenet

1
Avatar Thibault_du_Verne
7
Thibault_du_Verne ·
Bande-annonce
6.1

EFFACER L’HISTORIQUE – 13,5/20

Chantres (un peu isolés) de la comédie sociale française Kerven et Delepine diluent un peu de l’acidité de leur prose Grolandaise lorsqu’ils passent au grand écran. Ils conservent cependant indéniablement leur liberté de ton et leur verve politique, quitte à ne pas toujours viser juste. Effacer l’Historique si. Leur nouveau film peut s’appuyer sur de solides ingrédients que les réalisateurs... Lire la critique de Effacer l'historique

Avatar Thibault_du_Verne
7
Thibault_du_Verne ·
Bande-annonce
5.5

TERRIBLE JUNGLE – 13/20

Dedienne, Cohen, Deneuve (qui n’est jamais meilleure que lorsqu’elle se moque d’elle-même), sur le papier, j’achète cent fois. Et pour le coup, les réalisateurs capitalisent parfaitement sur le talent et la verve des leurs têtes d’affiche. Les répliques fusent et sont assénées avec un tempo comique imparable. L’écriture est ciselée pour le phrasé immédiatement identifiable de chacun des... Lire la critique de Terrible Jungle

Avatar Thibault_du_Verne
6
Thibault_du_Verne ·
Bande-annonce
5.0

DIVORCE CLUB – 02/20

Consternant. Rien ne va dans ce Divorce Club, pourtant mystérieusement bien accueilli par la critique. Un scénario indigent et cousu de fil blanc qui flirte avec le niveau zéro de la comédie, une réalisation datée et laborieuse rappelant brièvement les 11 Commandements que Youn avait commis il y a 17 ans, des dialogues lourdingues, plats, vulgaires, dignes d’un mauvais One man show, une... Lire l'avis à propos de Divorce Club

4
Avatar Thibault_du_Verne
1
Thibault_du_Verne ·
Bande-annonce
6.3

TOUT SIMPLEMENT NOIR – 13/20

Ce n’était pas calculé, mais le contexte politique et social dans lequel Tout Simplement Noir sort sur nos écrans lui offre une caisse de résonnance bien à propos. Dissimulé derrière la fausse naïveté d’un docu-fiction potache, le film de Jean-Pascal Zadi fait rebondir sans que ce ne soit prémédité le mouvement Black Lives Matter aun cinéma. Il suit un acteur sans grand talent mais déterminé... Lire l'avis à propos de Tout simplement noir

Avatar Thibault_du_Verne
7
Thibault_du_Verne ·
Bande-annonce
6.4

ÉTÉ 85 – 15/20

Dans une œuvre aussi lumineuse que menaçante, François Ozon fait cohabiter les codes du teen-movie, du film romantique et du thriller avec la maturité et la maîtrise qu’on lui connait désormais. Toujours aussi habile pour tordre la chronologie et biaiser notre regard au jeu des (fausses) apparences), il évoque la naissance d’un premier amour, beau, trouble, contrarié et contrariant et au... Lire la critique de Été 85

Avatar Thibault_du_Verne
8
Thibault_du_Verne ·