ToitagL

Homme, 34 ans
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre
Je suis surtout ici pour accroître et faire partager ma passion pour la SF. Je vais donc me concentrer pour l'instant sur les livres, et l'on verra plus tard pour les films et le reste.

PS : mes listes ne contiennent que ce que j'ai lu. Elle sont donc forcément incomplètes. N'hésitez pas à me proposer des titres pour les compléter, je m'empresserai de les lire.

Répartition des notes

  1. 0
  2. 0
  3. 3
  4. 6
  5. 12
  6. 22
  7. 56
  8. 108
  9. 63
  10. 13

Comparez votre collection avec ToitagL

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de ToitagL
  • Livres
    Illustration Space Opéra
    Space Opéra

    Le fer-de-lance de la SF. Des vaisseaux, des empires galactiques et la guerre à coup de supernovæ. Ecolos s'abstenir.

  • Livres
    Illustration Hard Sience
    Hard Sience

    Mon chouchou. Prévoir quelques notions de physique avancée.

  • Livres
    Illustration Post-apo' & Futurs extrêmes
    Post-apo' & Futurs extrêmes

    Humanité moribonde ou Univers en fin de vie : dans tous les cas, la fin approche.

Critiques de ToitagL

Dernières critiques

6.4
Déception²

Après un 1er volume agréable (bien qu'un peu longuet) et un 2nd absolument génial de Hard SF et Space Op', autant vous dire que celui-là, je l'attendais de pied ferme. Déception, déception, déception. Intrigue basique, personnages fades et facilités scénaristiques improbables... On est loin du niveau du précédent volume, la sauce ne prend jamais et on referme le livre sur un "mouais" dubitatif.... Lire la critique de Les Premiers-nés

1
Avatar ToitagL
5
ToitagL ·
8.0
200 pages d'étrangeté

Quel curieux livre que ce petit poche d'à peine 200 pages. L’écriture, tout d'abord : la prose de Jacqueline Harpman est des plus singulières, toute en virgules, phrases interminables et tournures bizarres. On a ainsi l'impression de haleter, de lire trop vite ou de s'essouffler. C'est d'autant plus curieux que l'histoire, originale pour le moins, se déploie lentement. Il n'y a pas de temps... Lire l'avis à propos de Moi qui n'ai pas connu les hommes

4 3
Avatar ToitagL
8
ToitagL ·

Activité récente

Statuts d'humeurs

Le Proscrit - Traquemort, tome 1 Je finis mon bouquin actuel, et je me les refais tous, d'une traite. Bien longtemps que j'ai envie de faire ça.