Avatar Tom Cluzeau

Critiques de Tom Cluzeau

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.6

« Le faux est un moment du vrai », a dit un philosophe allemand

Cette critique et bien d'autres sont disponibles sur https://www.epistemofilms.fr/ avec des photographies. Emmanuel Mouret a ses marottes. Il navigue entre des marivaudages légers et doux, notamment dans ses films où il se donne le premier rôle (Laissons Lucie faire !, Fais moi plaisir !, Caprice) ou des... Lire l'avis à propos de Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait

2
Avatar Tom Cluzeau
8
Tom Cluzeau ·
Bande-annonce
7.2

Le réel rattrapé par Tarantino

Les choses dites et écrites sur le dernier film de Quentin Tarantino sont nombreuses, ainsi me concentrerai-je sur un seul aspect de Once upon a time… in Hollywood : son rapport au réel. Je dois alors commenter, et donc révéler, la fin du film car c’est à ce moment qu’a lieu son geste le plus étonnant, mais aussi le plus problématique : vous voilà... Lire l'avis à propos de Once Upon a Time... in Hollywood

5
Avatar Tom Cluzeau
8
Tom Cluzeau ·
Bande-annonce
6.8

Le sens de la vie selon Dupieux

Cette critique, illustrée par de jolies photos, est disponible sur https://www.epistemofilms.fr/ Assiste-t-on à un virage dans la filmographie de Quentin Dupieux ? Ce cinéaste a une patte assez identifiable, un style dont les caractéristiques et les évolutions ont l’avantage de se prêter au... Lire la critique de Le Daim

5
Avatar Tom Cluzeau
8
Tom Cluzeau ·
7.6

Ma nuit chez Maud est-il un film moderne ?

Cette analyse, illustrée par de jolies photos, est accessible sur https://www.epistemofilms.fr/ En 1969, Éric Rohmer apparaît moins moderne que ses camarades de la Nouvelle Vague. En effet, avant même de définir ce qu’est la modernité au cinéma, une simple intuition affirme que les films de Godard ou de... Lire l'avis à propos de Ma nuit chez Maud

3 2
Avatar Tom Cluzeau
9
Tom Cluzeau ·
Bande-annonce
8.3

Des limites à ne pas franchir

Palme d’or à l’unanimité, presse unanime, succès populaire : Parasite est ce genre de film inhibiteur pour qui a des velléités de création. Film inhibiteur car film total : tout est dans Parasite, l’humour, l’angoisse, le brio, le talent, la lucidité. Une réplique revient trois ou quatre fois dans la bouche du... Lire la critique de Parasite

5
Avatar Tom Cluzeau
9
Tom Cluzeau ·
Bande-annonce
5.4

Perfection d’un monde de merde

J’avais envie d’appeler ce billet « Matières à panser », parce qu’une fois qu’on tient un jeu de mots, mauvais ou non, il est difficile de s’en défaire. Mais quand celui-ci sonne un peu trop CSP+, mieux vaut y renoncer. Ce titre aurait pourtant été pertinent, car c’est de ça dont il s’agit ici : Jim Jarmusch appose une tendresse bizarre et réconfortante sur du malheur.... Lire la critique de The Dead Don't Die

3
Avatar Tom Cluzeau
8
Tom Cluzeau ·
Bande-annonce
7.2

Le film et sa réputation

Un film est précédé par sa réputation ; les spectateurs n’entrent pas dans une salle de cinéma vierges de toute information sur le film pour lequel ils ont payé une place : pour investir un billet et deux heures de son temps dans un film, il faut au moins avoir été intéressé, intrigué, interpellé par celui-ci. Mais la réputation d’un film se réduit souvent à un argument... Lire l'avis à propos de The House That Jack Built

1
Avatar Tom Cluzeau
9
Tom Cluzeau ·
Bande-annonce
7.1

Damien Chazelle est-il le Macron du cinéma américain ?

Les sectateurs de La La Land (et de Whiplash) dont je fais partie ont pu être surpris lorsqu’ils ont appris que le nouveau film de Damien Chazelle serait un biopic de commande sur Neil Armstrong, période 1960 – 1969, autrement dit a priori un vulgaire film à Oscar. Mais il fallait garder espoir, car Damien Chazelle n’est pas, selon l’expression... Lire la critique de First Man : Le Premier Homme sur la Lune

4 1
Avatar Tom Cluzeau
8
Tom Cluzeau ·
Bande-annonce
7.1

Ce que le cinéma français ne sait pas faire

Bon, d’emblée, le titre est un peu racoleur : j’aime beaucoup le cinéma français et de nombreux films et de cinéastes français méritent plus de considération que l’on leur donne. Et le cinéma français – je parle du cinéma dit d’auteur – sait faire beaucoup de choses : au risque d’uniformiser un cinéma qui est divers et qui est mérite la nuance (mais je ne prends pas le temps de nuancer... Lire la critique de Burning

7 2
Avatar Tom Cluzeau
9
Tom Cluzeau ·
Bande-annonce
6.8

Le scepticisme joyeux de Quentin Dupieux

Le fait est connu de ceux qui ont vu quelques films de Quentin Dupieux : il est un des meilleurs metteurs en abyme de sa génération. Ou plutôt, il pratique une sous-discipline de l’art de la mise en abyme, la plus spectaculaire, qui consiste à montrer le récit en train de se faire. Dans Nonfilm, Rubber et... Lire la critique de Au poste !

2
Avatar Tom Cluzeau
8
Tom Cluzeau ·