Avatar Tyran

Critiques de Tyran

Versus
  Suivre
Bande-annonce
5.4

Critique de Cosmopolis par Tyran

J'ai retenu de ce film trois aspects : - Le discours philosophique de la Dealeuse de Théorie que j'ai dû me repasser au ralenti et encore j'ai pas tout compris. Mais j'en ai retenu la nécessité du présent et la capitalisation du temps. - Le potentiel érotique de Robert Pattinson (je n'ai pas vu Twilight) quand il se fait farfouiller la prostate. - L'importance de l'asymétrie, et l'idée qu'on... Lire l'avis à propos de Cosmopolis

Avatar Tyran
6
Tyran ·
Bande-annonce
6.2

Critique de Lost River par Tyran

Ryan nous prend par les sentiments : des bâtiments destroy, l'humidité qui rend fluo, Christina Hendricks, et un petit gamin perdu dans les herbes hautes. Voilà comment débute Lost River. Mais Ryan a voulu se faire plaisir (et comment lui en vouloir?) en composant ses plans de façon un peu trop longuette, en créant un méchant un peu trop connard, en choisissant des blousons un peu trop class.... Lire l'avis à propos de Lost River

Avatar Tyran
6
Tyran ·
Bande-annonce
7.8

Mieux vaut tard que jamais (une critique inachevée)

Interstellar est un bon exemple du cancer qui ronge le cinéma actuel (OUI, j'écris "CANCER QUI RONGE" car à cliché, cliché et demi). Et je dirais même qui ronge notre VIE. (Des caps, des généralités, c'est bien parti comme critique...) Interstellar est globalement bien foutu, visuellement attractif (encore que excusez-moi mais après Gravity, l'effet d'ombre portée sur engin spatial en... Lire l'avis à propos de Interstellar

5
Avatar Tyran
3
Tyran ·
6.7

Critique de La Grande Odalisque par Tyran

A l'inverse de certaines critiques lues ici, je m'attendais à un truc plus intello. Au final, plaisir coupable de suivre un film d'action avec 3 pépées bien burnées. Pas inoubliable mais un bon moment de détente. Lire l'avis à propos de La Grande Odalisque

Avatar Tyran
7
Tyran ·
7.0

Critique de La ballade d'Hester Day par Tyran

Un livre sur l'ennui de l'upper middle class américaine, ou des enfants occidentaux élevés dans le confort matériel mais sans plus-value métaphysique. Alors on va se frotter à l'Aventure en y cherchant un sens à sa vie. Cette ballade se lit vite, mais on reste sur sa faim. Je dois être trop vieille. Ça m'a fait penser un peu à Ghost World. Thora Birch aurait fait une excellente Hester Day. Et... Lire l'avis à propos de La ballade d'Hester Day

Avatar Tyran
6
Tyran ·
7.1

Critique de Player One par Tyran

C'est rigolo ce qu'il s'est passé avec ce livre : je me foutais carrément de sa gueule au début et puis impossible de décrocher. Je trouvais qu'on était un peu dans la facilité "geek = fan de star wars et de D&D", que ça arrangeait bien l'auteur de ne pas avoir à créer une pop-culture futuriste pour piocher allègrement dans ses propres références, qu'il y avait quelques incohérences (c'est la... Lire la critique de Player One

Avatar Tyran
8
Tyran ·
7.7

Critique de Powers (2000 - 2004) par Tyran

J'ai lu les deux premiers tomes et je n'ai pas accroché. Peut-être qu'après ça devient zozo-dingo, mais là, on était vraiment dans un scenar super calibré super cliché (la meuf badass en side kick, le héros qui a un truc à cacher, la tête à claques etc...) Et qu'est-ce que c'est verbeux!!! Lire la critique de Powers (2000 - 2004)

Avatar Tyran
4
Tyran ·
Bande-annonce
5.2

Critique de La Vie au ranch par Tyran

J'ai tenu un quart d'heure. Comme ça a été dit ça et là : inaudible dans la forme (bruyant) et dans le fond (OSEF?!) Lire l'avis à propos de La Vie au ranch

Avatar Tyran
1
Tyran ·
7.8

Critique de Diane Arbus, une biographie par Tyran

Pris par hasard, ce bouquin a ouvert mon cycle biographies rocknroll de l'été 2014. Biographie très complète sur la vie à New York de Diane, depuis son enfance "dorée" jusqu'à sa recherche de rencontres et de photos déchirées. Lire la critique de Diane Arbus, une biographie

Avatar Tyran
7
Tyran ·
8.0

Critique de Just Kids par Tyran

Je ne connaissais rien de Patti et pas grand chose de Robert, mais l'histoire de ces deux-là m'a émue et plu. Par contraste la vie de Keith Richards que je me suis enchaînée ensuite m'a parue bien fade. Patti, t'es une chic fille. Lire la critique de Just Kids

Avatar Tyran
7
Tyran ·