Emma Peel

Femme, 32 ans, France
de vos éclaireurs la suit :
Versus
  Suivre
Autrefois VesperLynd et Putois Blagueur.
«Vous savez, les avis c'est comme les trous du cul. Tout le monde en a un.» Harry Callahan
«Où ça nous mène, la folie des hommes. On court tout droit à notre perte.» Hughes

Répartition des notes

  1. 43
  2. 61
  3. 95
  4. 184
  5. 373
  6. 699
  7. 1450
  8. 888
  9. 374
  10. 176

Comparez votre collection avec Emma Peel

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Emma Peel
Sondages de Emma Peel
Critiques de Emma Peel

Dernières critiques

Bande-annonce
5.3
When connerie rules the world...

Comme beaucoup de personnes de ma génération, j'ai une affection toute particulière pour Jurassic Park. Un des films que j'ai le plus vu et revu depuis toute gosse, usant et usant la VHS de mes parents. Et comme un peu tous les gamins à l'époque, je voulais me lancer à fond dans la paléontologie. L'alliance parfaite entre le divertissement grand public et un discours intelligent sur... Lire la critique de Jurassic World

33 55
Avatar Emma Peel
1
Emma Peel ·
Bande-annonce
5.8
There has been an awakening. Have you felt it ?

Si la définition de film maudit devait être illustrée, "La Forteresse noire" en serait probablement l'exemple le plus parfait. Expérience étrange que cette rencontre avec cette oeuvre décriée par son propre metteur en scène. Au premier visionnage, je ne savais pas trop quoi en penser. Puis je l'ai revu, à plusieurs reprises... Et ma frustration n'en fût que plus grande... Lire l'avis à propos de La Forteresse noire

26 1
Avatar Emma Peel
7
Emma Peel ·
Mentions J'aime de Emma Peel

Activité récente

Statuts d'humeurs

Star Wars : L'Ascension de Skywalker (2019) Plus agréable à voir que la prélogie mais symptomatique des blockbusters aujourd'hui, il sera intéressant de voir dans quelques années comment sera vu cette trilogie malade.
X-Files : Aux frontières du réel (1993) Malgré des moments d'émotion/humour comme à la belle époque, les saisons 10/11 montrent que "The X Files" EST et DOIT rester dans les années 1990. Je lui dois mon amour pour la SF et le fantastique.
Suicide Squad (2016) Hormis Margot Robbie et une B.O. sympa pour donner une "coolitude" à ce non-film, il n'y a rien à sauver de ce truc.