Avatar Victor Tsaconas

Critiques de Victor Tsaconas

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.4

mini-review pour maxi-festival : PIFFF 2016

(...) Le deuxième long-métrage précité est l’adaptation du roman éponyme de Dan Wells par l’irlandais Billy O’Brien qui nous avait régalé 10 ans plus tôt avec Isolation, un petit film d’horreur avec fœtus de vaches mutantes dans une Irlande reculée et boueuse. Dans I Am Not a Serial Killer, un lycéen sociopathe décide de traquer un serial killer qui n’a rien à envier à Zodiac.... Lire l'avis à propos de I Am Not a Serial Killer

Avatar Victor Tsaconas
7
Victor Tsaconas ·
Bande-annonce
7.0

mini-review pour maxi-festival : PIFFF 2016

(...) Les deux films à retenir de cette compétition sont le français Grave de Julia Ducournau et l’Irlando-britannique I Am Not a Serial Killer de Billy O’Brien. Dans le premier, la réalisatrice nous propose une vision non édulcorée et réaliste d’une jeunesse qui change et se confronte à un monde adulte qu’elle a du mal à comprendre, ou qu’elle ne veut pas comprendre. Récit initiatique à... Lire la critique de Grave

Avatar Victor Tsaconas
7
Victor Tsaconas ·
6.4

David Carradine est vraiment très belle

Dernier film de mes hallus, Sonny Boy de Robert Martin Carroll était certainement le film le plus attendu du festival. Présenté dans le Cabinet de Curiosités, ce long-métrage a une histoire très cryptique, complètement détruit par la critique et boudé par les spectateurs à sa sortie, il avait disparu de la circulation pendant très longtemps, devenu un objet de quasi-culte pour... Lire l'avis à propos de Sonny Boy

2 2
Avatar Victor Tsaconas
5
Victor Tsaconas ·
Bande-annonce
7.5

Terrifiant d'humanité!

Pareil pour L’incinérateur de Cadavres de Juraj Herz, que je vais revoir, présenté dans la carte blanche de Lucile Hadzihalilovic, film trop rare pour le rater en salles. Et quel film! Lorsqu’on est confronté à une œuvre aussi déroutante et maîtrisé que cette comédie macabre, il est difficile de trouver un angle d’approche. Tout est criant de perfection, artistiquement et... Lire l'avis à propos de L'Incinérateur de cadavres

2
Avatar Victor Tsaconas
10
Victor Tsaconas ·
5.8

Critique de Der Fan par Victor Tsaconas

Je commence la journée avec le dernier film de la thématique des Singulières, c’est l’étrange et calme Der Fan de Eckhart Schmidt, dans lequel on évolue dans l’intimité d’une jeune adolescente follement amoureuse de son idole R, chanteur de synthpop monolithique. La mise en scène et le montage épouse la forme musicale de la chanson triste pop, qui comme un leitmotiv dépressif,... Lire la critique de Der Fan

Avatar Victor Tsaconas
7
Victor Tsaconas ·
7.7

À l'aube d'une nouvelle humanité

Premier film de la carte blanche à Lucile Hadzihalilovic, réalisatrice du magnifique Evolution, Dead Man's Letter (Lettres d'un Homme Mort en français) de Konstantin Lopouchansky appartient à cette tradition du film de science-fiction métaphysique et post-apocalyptique russe. Le réalisateur a d’ailleurs travaillé avec Andrei Tarkovski sur Stalker, également... Lire la critique de Lettres d'un homme mort

Avatar Victor Tsaconas
9
Victor Tsaconas ·
Bande-annonce
7.1

Douceur et gravité

Le deuxième long-métrage de la journée, et troisième de la rétrospective Les Singulières, Heavenly Creatures (Créatures Célestes en français) du néo-zélandais Peter Jackson, pourrait également être qualifié d’œuvre singulière. Singulière déjà dans la filmographie du réalisateur, plus habitué à l’hémoglobine grandiloquente qu’au drame intimiste, mais singulière également... Lire l'avis à propos de Créatures célestes

Avatar Victor Tsaconas
7
Victor Tsaconas ·
Bande-annonce
6.8

Le fusil de Moreau

Le premier long-métrage de la journée, c’est le danois Mænd & Høns (Men & Chicken) de Anders Thomas Jensen, avec entre autres Mads Mikkelsen transformé en accro au sexe, moustachu et bec de lièvre, qui raconte l”histoire de deux frères qui découvrent avoir été adoptés, et décident de partir à la rencontre de leur père biologique, un généticien du nom de Evelio... Lire la critique de Men & Chicken

2
Avatar Victor Tsaconas
8
Victor Tsaconas ·
6.8

Portal to mignon

Dernier film de la sélection, que j’avais déjà vu en ouverture au PIFFF 2015, Portal to Hell !!! est une production canadienne réalisée par Vivieno Caldinelli, prenant place dans un immeuble dont sa cave est un portail vers une autre dimension Cthulhuesque. Dernier rôle de Roddy Piper, que vous avez sûrement vu dans They Live ! (Invasion Los Angeles en français) de... Lire l'avis à propos de Portal to hell!!!

Avatar Victor Tsaconas
5
Victor Tsaconas ·
6.1

Absurdican way of life

Le film suivant, qui nous vient des États-Unis, est un étonnant mélange du cinéma contemporain coloré en plan fixe de Wes Anderson, et des bizarreries érotico-sociales fluos du cinéma de Gregg Araki. Tableaux absurdes d’une certaine classe américaine décadente, Greener Grass de Paul Briganti, est un vrai plaisir dont l’anormalité, traité avec le plus grand sérieux du monde, confère... Lire l'avis à propos de Greener grass

Avatar Victor Tsaconas
9
Victor Tsaconas ·