Tu ne trouves pas Rien 100 rien de Jul ? C'est normal : nous rencontrons un petit problème avec la base de données Musique. On vous tient au courant.
Pochette A Love Supreme

Critiques de A Love Supreme

Album de (1965)

  • 1
  • 2

Critique de A Love Supreme par PiotrAakoun

On ne rentre pas instantanément dans l'univers de John Coltrane, sa musique est faite de sonorités à la limite de l'abstraction, d'arythmie, d'atonalité. Et ce Love Supreme ne déroge pas à la règle. En cette année 1964, il pose les bases d'un jazz aux forts accents free en nous plongeant dans une suite divisée en quatre parties, allant de la narration (Acknowledgement) à l'exaltation... Lire l'avis à propos de A Love Supreme

13 1
Avatar PiotrAakoun
9
PiotrAakoun ·

A Love Supreme, A Love Supreme, A Love Supreme, A Love Supreme, A Love Supreme, A Love Supreme

Tout commence simplement avec quelques notes au saxo et l'impression d'avoir déniché un trésor caché. Puis la ligne de basse apparaît, simple, groovy et qui annonce déjà la couleur de l'album. Le néophyte est émerveillé, le connaisseur ne peut déjà s'empêcher de chantonner : A Love Supreme, A Love Supreme... Cet album transporte son auditeur comme rarement il en aura l'occasion. À la fois... Lire l'avis à propos de A Love Supreme

37 3
Avatar Khamsou
10
Khamsou ·

Allo, John, ici Dieu à l'autre bout...

A love supreme by John Coltrane constitue, même pour un agnostique, la trace la plus authentique d'une spiritualité à l'oeuvre. Après être arrivé au sommet de sa technique -- cf. Giant Steps -- et avoir formé l'un des plus beaux groupes de l'histore -- McCoy Tyner, Elvin Jones -- le grand John nous éclabousse de toute sa classe, avec apparent calme et décontraction. Il n'en est... Lire l'avis à propos de A Love Supreme

13
Avatar J.C Walrus
9
J.C Walrus ·

Critique de A Love Supreme par Frédéric Schwarz

Le disque jazz le plus célèbre de tous les temps n'est pas un album, mais un temple. Et dans ce temple résonnent encore les échos d'une prière qui a fait tourner la tête de nombreux pêcheurs et qui continue encore de nos jours à convertir un grand nombre de brebis galeuses. L'art de Coltrane se révèle ici par sa désarmante simplicité ; techniquement toujours sur la brèche, bien décidé à tirer... Lire la critique de A Love Supreme

7
Avatar Frédéric Schwarz
10
Frédéric Schwarz ·

De l'art de déconcerter, puis de captiver.

Le seul disque de jazz en ma possession, et il s'avère une expérience musicale peu commune, du moins en ce qui me concerne. L'impression déjà que tous mes repères musicaux ne me seront d'aucune utilité pour l'appréhender, qu'il va me falloir très vite me laisser aller, ce que je fis d'emblée, instinctivement. Chaque instrument est un guide, traçant un chemin, un sillon, un appui, pour celui... Lire la critique de A Love Supreme

4
Avatar jenanaipa
8
jenanaipa ·

Critique de A Love Supreme par David Huriot

Lorsque plus rien n'a de sens, lorsque je me demande quelle est ma place dans l'univers, quelle est ma destinée dans ce long tunnel d'incertitudes et d'angoisses, les raisons pour lesquelles cette journée ont été périlleuses, lorsque la mélancolie gagne du terrain aussi vite que les Allemands pendant la Débâcle de 1940, lorsque le moral se met en berne aussi vite que les drapeaux nationaux le... Lire la critique de A Love Supreme

2
Avatar David Huriot
9
David Huriot ·

Critique de A Love Supreme par Warszawa

Ah, A Love Supreme... Lors de mes premières écoutes, j'ai vraiment été subjugué par cet album, qui faisait alors partie de ce qu'il m'avait été donné de meilleur à entendre en matière de Jazz. Et puis, au fil des écoutes et de mes découvertes du reste de la discographie de John Coltrane (toutes périodes confondues), mon intérêt pour ce disque a progressivement diminué. Pourtant l'album... Lire la critique de A Love Supreme

4
Avatar Warszawa
7
Warszawa ·

J’aimerais montrer aux gens le divin dans un langage musical qui transcende les mots

Je vais être absolument cliché. A Love Supreme me prend aux tripes, il me fait voyager, m'envoler. L'émotion que j'ai ressenti n'est pas vraiment descriptible, j'étais comme hypnotisé. Psalm est peut-être la pièce musicale la plus marquante que j'ai écouté de ma vie. Parfois on ne peut pas mettre de mots sur les émotions. Lire la critique de A Love Supreme

6
Avatar Zazooن
10
Zazooن ·

Critique de A Love Supreme par czart

Vertigineux... Palpitant... Envoûtant... Du début à la fin, ça décide de nous lâcher la main et de nous pousser dans le torrent déchaîné : ça déboussole, on s'accroche, ça retourne, ça virevolte, ça se calme puis ça te replonge la tête sous l'eau d'un coup, sans prévenir. Ça, on aime. Un monument qui mérite son Lire la critique de A Love Supreme

4
Avatar czart
9
czart ·

Ah, si j'avais un Colt, c'est le batteur que je buterais !

Bon c'est fait. J'ai enfin écouté A Love Supreme. Ça commence à devenir une habitude chez moi de devoir me mettre les gens à dos avec des albums supposés être des étalons dans leur discipline et dans la musique de façon générale. Mais y a rien à y faire, j'arrive pas à cirer les pompes. Ah toujours ce coté anarchiste qui est ancré en moi. Pas envie de suivre bêtement le mouvement, non par... Lire la critique de A Love Supreme

14 8
Avatar lehibououzbek
5
lehibououzbek ·
  • 1
  • 2