Écouter
Pochette Aladdin Sane

Aladdin Sane

(1973)
12345678910
Quand ?
7.8
  1. 6
  2. 4
  3. 6
  4. 16
  5. 43
  6. 154
  7. 628
  8. 1143
  9. 640
  10. 254
  • 2.9K
  • 259
  • 330
  • 14

Liste de morceauxAladdin Sane

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:30)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:08)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:30)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:25)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:00)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:16)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:31)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:10)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:06)
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:52)
Critiques : avis d'internautes (16)
Aladdin Sane
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Dans les quaaludes et le vin rouge.

Cette fois ça y est, David Bowie est devenu la star qu'il rêvait d'être, son sillage parsème une poussière scintillante alors qu'il laisse derrière lui l'Albion conquise pour gagner l'Amérique, nouvelle cible dans ligne de mire de son pistolet à rayons. Ouf, après cette pompeuse introduction nombreux seront ceux que j'aurais perdu en route. C'est malin. Mais que ça n'empêche personne...

35 3
Avatar Reverend-Z
10
·
A sniper in the brain

Nouveau personnage, nouvel album pour un Bowie voulant conquérir le marché américain en 1973, "Aladdin Sane", produit par Ken Scott, est un album magique avec les fantastiques "Panic in detroit", "cracked actor", "time"," lady grinning soul", "Drive in saturday" (..) sans oublier la reprise des Rolling Stones "Let's spend the night together". Cet album fut composé sur la route par l'artiste.... Lire l'avis à propos de Aladdin Sane

8 1
Avatar dagrey
9
dagrey ·
mi ange , mi démon

1972 Bowie vient non seulement de livrer a la face du monde un album de légende( ziggy stardust) mais il s'autoproclame prince d'un mouvement glam en pleine ascension et produit coup sur coup trois disques essentiels pour l'avenir du rock Raw power d' Iggy & the stooges puis Transformer de Lou Reed alors en pleine dégringolade existentielle et a un degré moindre 'All the young dudes' de... Lire l'avis à propos de Aladdin Sane

3
Avatar jimbomaniac
7
jimbomaniac ·
Le mystérieux caméléon avec des longs cheveux

Après avoir découvert Bowie sur Hunky Dory il y a quelques semaines, poursuivit sur Ziggy Stardust il y a une semaine maintenant je suis depuis quelques jours sur Aladdin Sane. Déjà conquit par le personnage grâce aux 2 premiers albums ci-dessus je me lance dans ce nouvel opus (pour moi) avec enthousiasme. Après la 1er écoute je repère très vite les titres qui vont me marquer (et rester dans... Lire l'avis à propos de Aladdin Sane

5 3
Avatar mtf
7
mtf ·
Découverte
Un brin bâclé

Enregistré trop vite pour être honnête, Aladdin Sane regorge tout de même de quelques pépites. La partie centrale de l'album ("Cracked Actor", "Time", "The Prettiest Star") + "The Jean Genie" est intouchable. Dommage que "Let's Spend the Night together" (déjà médiocre à l'origine) vienne gâcher l'ensemble. "Aladdin Sane (1913-1938-197?)" est l'autre grand moment du disque... Lire l'avis à propos de Aladdin Sane

2
Avatar Muffinman
6
Muffinman ·
Toutes les critiques de l'album Aladdin Sane (16)
Vous pourriez également aimer...