20/20

Avis sur Deux frères

Avatar yannboucher
Critique publiée par le

(toute première critique parce que c'est important là)
Alors par où commencer avec cet album ? par où commencer avec PNL d'ailleurs ? A la base je ne portais pas vraiment d’intérêt pour ce groupe ni même pour ce genre de musique. Comme pas mal de gens je voyais juste chez eux deux rappeurs "ghetto" très éloignés des Lomepal et Orelsan que j’écoutais plus a l’époque. Et pourtant lors de la sortie du clip de "à l'ammoniaque", j'écoute le son par curiosité et je m’étonne à ne pas trouver ça aussi nul que ce qu'on voulait bien me faire croire. Au contraire, je me mets même peu à peu à écouter l'album "dans la légende" et sans vraiment assumer au début, j'en tombe finalement complètement amoureux. Enfin, je découvrais quelque chose de différent de tout ce que j'avais entendu jusque-la et rare sont les artistes à m'avoir autant touché.

J'attendais donc énormément cet album "deux frères" et je n'ai mais alors pas du tout été déçu ! Pour moi il s'agit tout simplement de l'album de l'année, du meilleur album du groupe et c'est également un de mes albums préférés ever. 8 mois après la sortie j'écoute encore ses sons sans arrêt et sans me lasser.
Mais alors qu'est-ce que cet album a de si incroyable ? Disons que ce que PNL a fait ici c'est prendre un style déjà extrêmement travaillé et le transcender à la perfection. Prenons le cas des voix pour commencer : le groupe est connu pour son utilisation très marquée de l’auto-tune qui peut en faire fuir certain mais qui s’avère finalement très bien utilisé et très agréable à écouter. La voix est utilisé comme un instrument a part entière, s'appuyant donc sur un flow très précis et sur énormément d'onomatopée qui vont donner vie aux sons. Si c’était déjà le cas dans leurs précédents projets, c'est donc encore plus visible ici avec carrément des distorsions de leurs voix notamment dans Blanka ou Menace. Parlons aussi rapidement des prods qui sont incroyables, notamment encore sur Blanka mais aussi sur Celsius par exemple, elles sont vraiment très diversifiées mais toujours cohérente avec le style de l'album, souvent mélancolique et parfois un peu plus énervés. Meme au niveau du fond l'album n'est pas en reste, beaucoup de thèmes y sont traités et surtout les deux frères se livrent ici comme jamais auparavant. L'idée principale qui en ressort c'est que maintenant que Tarik et Nabil ont réalisé leurs rêves ils ne sont toujours pas heureux et ils ont bien conscience qu'un tel succès ne sera pas éternel, ils se mettent alors à regretter la misère du passée.

Ce qui est vraiment fou dans cet album c'est surtout la composition des sons, à quel point les frères ont su de renouveler et à quel point ça marche musicalement. Chaque son est bien plus complexe qu'il n'y parait et on sent que les deux frères ainsi que les producteurs ont vraiment fait un taffe incroyable quitte a faire attendre les fans pendant bien trois ans. Quand j'écoute ça j'arrive vraiment a ressentir la musique, un peu comme avec un vieux disque de Pink Floyd. Je trouve que ça ne s’écoute pas comme du rap habituel mais vraiment comme de la pure musique avec ses propres codes.

Bref un album qui, je pense, va marqué les esprits.

AU DD : tube incroyable
AUTRE MONDE : refrain de ouf
CHANG : la partie de NOS est la mieux écrite de l'album
BLANKA : mon préréré je pense (super clip)
91' : il manque un petit quelque chose mais ca va
A L'AMMONIAQUE : tube incroyable qui m'a fait aimer le groupe (super clip)
CELSUIS : prod et refrain de ouf
DEUX FRERES : tres bien
HASTA LA VISTA : ca va
COEURS : la plus belle du groupe
SHENMUE : tres surprenant
KUTA UBUD : tres surprenant aussi
MENACE : tres tres bien
ZOULOU TCHAING : tres jolie
DECONNECTE : tres puissante
LA MISERE EST SI BELLE : fin parfaite

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 508 fois
6 apprécient

yannboucher a ajouté cet album à 3 listes Deux frères

Autres actions de yannboucher Deux frères