Écouter
Pochette Dirt

Dirt

(1992)
12345678910
Quand ?
7.7
  1. 3
  2. 3
  3. 6
  4. 13
  5. 33
  6. 92
  7. 234
  8. 376
  9. 249
  10. 90
  • 1.1K
  • 113
  • 173
  • 9

Liste de morceauxDirt

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:30)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:10)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(6:03)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:40)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:29)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(6:16)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:09)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:16)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:50)
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(0:45)
Critiques : avis d'internautes (9)
Dirt
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Rain in That River Hole When I Would Die with Them Dirt Bones

Pour un fan comme moi de A.I.C., ne pas encore avoir reviewé DIRT relève de l'incompétence caractérisée et d'une honte qui m'assaille là soudainement. Oui j'ai honte de ne pas encore avoir écrit une bafouille sur un des groupes-phare des années 90 en terme de rock alternatif * à la scène pop/popisante toute pourrave qui existait à cette époque. (* Non, Alice in Chains ce n'est pas du Grunge....

11 5
Avatar lehibououzbek
10
·
Beauté et saleté

Vingt cinq ans après sa parution et bien des années après sa découverte, Dirt mérite toujours sa place de grand classique. Ce qu’on entend entre les premières secondes furibardes de « Them Bones » et la fin en suspend de « Would » confirmant qu’il est indéboulonnable. De toute manière, tout était dit sur la pochette : il y a un avant et un après Dirt. C’est avec cet album qu’Alice in... Lire la critique de Dirt

1
Avatar Seijitsu
8
Seijitsu ·
Découverte
Critique de Dirt par BenjaminSpringsteen

23 septembre 1994 , nevermind débarque chez les disquaires. On connait tous l’impact de cet album mythique qui permit au grand public de découvrir tous le génie de Kurt Cobain. Mais, aussi génial soit il, cet album condamnait les autres groupes grunge à être dépendant du succès de nirvana. Une fois le « groupe de la génération X » disparut, les autres perdaient automatiquement... Lire la critique de Dirt

3
Avatar BenjaminSpringsteen
10
BenjaminSpringsteen ·
Alice au pays de la souffrance

Désireux de mieux connaître les groupes catalogués « grunge » de Seattle, j’ai découvert Alice In Chains avec cet album, « Dirt ». Moi qui ne connaissait rien de l’univers et du style du groupe (même si la pochette annonce la couleur), l’étiquette grunge étant assez insignifiante, j’ai écouté l’album en pure novice de Layne Staley et sa bande de joyeux lurons. Le premier constat que... Lire la critique de Dirt

5 4
Avatar Ecto
6
Ecto ·
Critique de Dirt par nico94

Après Facelift qui laissait entrevoir de belles qualités mais sans être toutefois complètement abouti, Alice in Chains ne nous déçoit pas avec ce « Dirt » Au risque de me répéter1992 vraiment une année faste  pour le rock "alternatif": Ministry, Rage against the machine, L7, Nirvana, Helmet (en ton en dessous ) et Alice in chains donc. Un album malsain, presque glauque,... Lire la critique de Dirt

Avatar nico94
8
nico94 ·
Toutes les critiques de l'album Dirt (9)
Vous pourriez également aimer...