Écouter
Pochette Dummy

Dummy

(1994)
12345678910
Quand ?
8.0
  1. 8
  2. 4
  3. 14
  4. 35
  5. 78
  6. 267
  7. 1144
  8. 2260
  9. 1532
  10. 682
  • 6K
  • 577
  • 593
  • 39

Liste de morceauxDummy

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:56)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:12)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:55)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:10)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:46)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:49)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:56)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:04)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:30)
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:34)

PostsDummy

Critiques : avis d'internautes (16)
Dummy
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Il fait dimanche.

Disque d'or en 1997, Portishead réinvente le genre et devient le groupe sûrement le plus représentatif du trip-hop. N'avez-vous jamais répondu "Trip-hop" à la question "Et toi, qu'est ce que tu écoutes comme musique?" laissant un interlocuteur les yeux plissés et la bouche entre-ouverte avant de continuer sur "Mais si, Portishead, tu dois connaître" et de voir son visage s'illuminer en...

32 1
Avatar Estate
9
·
Bristol mélancolique

"...so a little tenderness..." Massive attack lançait la vague trip-hop à Bristol. Quoi de plus normal qu'un nouveau groupe de Bristol se glisse dans la brêche. Portishead. Bristol est définitivement le berceau du trip-hop. Je ne vais pas redéfinir le trip-hop, si vous êtes sur senscritique, vous devez le savoir. Sinon je vous renvois à ma critique de "Blue Lines". Par contre, ce qui est... Lire la critique de Dummy

15
Avatar bboy1989
9
bboy1989 ·
Give me a reason

Portishead est l'un des groupes pionniers du style trip hop . L'album "Dummy" est magnifique , incroyablement complexe à déchiffrer . A la fois album sensuel , rempli de sons basé sur le scratch et les tournures hip-hop mais aussi album torturé et écorché avec la somptueuse voix de Beth Gibbson . Les différents morceaux de cet album sont des véritables moments de bonheur à la fois enivrant ,... Lire la critique de Dummy

3
Avatar lucasR1
8
lucasR1 ·
Découverte
De la Trip-Hop en 1994

Voici le premier album du groupe. Et quelle entrée en matière! Portishead nous proposait, en cette année 1994, un style tout-à-fait nouveau et osé: le TRIP-HOP. Ce style, subtil mélange entre le rock (avec des solos de guitare, par exemple), le hip-hop (scratchs, ...), le jazz (trompettes, ...), l'électronique et la soul (la voix de Beth Gibbons ajoute ce côté soul au trip-hop avec sa voix),... Lire l'avis à propos de Dummy

3
Avatar Memed Chenille
9
Memed Chenille ·
Critique de Dummy par Sergent Pepper

La naissance du groupe dans une époque désormais bien lointaine, mais dont il est toujours agréable de retrouver l'atmosphère qui unit avec une belle cohérence la froideur synthétique au charme des plus physiques de sa chanteuse. Un groupe qui saura par la suite affiner son art et radicaliser ce qui est ici en promesse. Lire la critique de Dummy

5
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·
Toutes les critiques de l'album Dummy (16)
Vous pourriez également aimer...