Pochette Essence ordinaire

Critiques de Essence ordinaire

Album de (1998)

Le grand incompris

Cet album, c'est certes le tube de l'été 1999, avec l'ambiance bon enfant de Tombez la Chemise. Et il n'y a qu'à voir la note de ladite chanson pour se rendre compte que les SensCritiquiens s'en souviennent. Mais c'est bien plus. Zebda, c'est le symbole de la "covivencia" toulousaine. Je suppose que, tout comme le correcteur orthographique de Firefox, vous n'avez aucune idée... Lire la critique de Essence ordinaire

14 6
Avatar Yyrkoon
8
Yyrkoon ·