Bonne nouvelle ! La réparation de la base de données est en très bonne voie. On vous explique tout sur notre blog.
Écouter
Pochette Five Leaves Left

Five Leaves Left

(1969)
12345678910
Quand ?
8.1
  1. 0
  2. 1
  3. 3
  4. 16
  5. 22
  6. 61
  7. 242
  8. 508
  9. 361
  10. 177
  • 1.4K
  • 181
  • 321
  • 9

Liste de morceauxFive Leaves Left

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:27)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:18)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(6:14)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:10)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:27)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:46)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:22)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:55)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:50)
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:03)

PostsFive Leaves Left

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cet album ?
Critiques : avis d'internautes (8)
Five Leaves Left
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Five Leaves Left par Tídwald

Mon préféré des trois. Vu que l'écriture de Nick Drake n'a quasiment pas évolué pendant sa courte carrière, cette préférence est uniquement due à ce qui se passe derrière lui : ce petit vernis classique (pas si petit que ça par endroits, cf. Way to Blue) sied mieux à la douce mélancolie du chanteur que l'accompagnement jazzy faussement enjoué de Bryter Layter ou l'éprouvante...

27 1
Avatar Tídwald
9
·
miraculeux de pureté

Cité maintes fois comme une influence majeure ou une référence par bon nombre d'artistes et de groupes, Nick Drake ne m'avait pas particulièrement attiré (allez savoir pourquoi ?), jusqu'au jour ou j'ai eu entre les mains l'objet qui alimente cette chronique et dont l'écoute, je le confesse, m'a plongé dans un état d'émerveillement total. Five Leaves Left, paru en 1969, est le premier album... Lire l'avis à propos de Five Leaves Left

4
Avatar jimbomaniac
9
jimbomaniac ·
Découverte
Putain d'Angleterre !

J'ai personnellement une relation problématique avec Nick Drake. D'abord la musique folk anglaise, arrimée à une tradition folklorique souvent médiévale et louchant régulièrement vers la virtuosité du jazz, est un genre qui m'indiffère profondément : sa préciosité me paraît anodine par rapport à la rudesse du folk américain, qui charrie bien plus de fureur et de sang. Pire... Lire l'avis à propos de Five Leaves Left

23 9
Avatar Eric Pokespagne
9
Eric Pokespagne ·
L'odeur des grands espaces

Lire cet article sur mon blog Nick Drake est un auteur-compositeur-interprète folk et multi-instrumenstiste britannique peu reconnu de son vivant mais qui a eu une telle portée dans l’histoire de la musique par la suite qu’il est considéré comme l’un des plus grands musiciens du XXème siècle ; même... Lire la critique de Five Leaves Left

4 3
Avatar Justine-Coffin
10
Justine-Coffin ·
DANS LA MUSIQUE DE NICK DRAKE, L'AME AGIT...

Sa musique est originale parce qu’il a une technique de guitare particulière, un mélange de finger picking et de clusters ( il pince ensemble 2,3 , parfois 4 cordes) et en tant que batteur de jazz, j’apprécie ses audaces rythmiques ( du 5 temps, qui swingue, sur River Man ; on comprend pourquoi le grand pianiste de jazz Brad Mehldau a repris son morceau) , des arrangements somptueux qui... Lire la critique de Five Leaves Left

Avatar PAPYRAT
8
PAPYRAT ·
Toutes les critiques de l'album Five Leaves Left (8)
Vous pourriez également aimer...