Écouter
Pochette From Here to Eternity: Live (Live)

From Here to Eternity: Live (Live)

(1999)
12345678910
Quand ?
7.8
  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 3
  6. 30
  7. 64
  8. 135
  9. 64
  10. 25
  • 327
  • 31
  • 42
  • 1

Liste de morceauxFrom Here to Eternity: Live (Live)

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:45)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:03)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(1:43)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:30)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:06)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:28)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:58)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:47)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:36)
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:29)
Critiques : avis d'internautes (3)
From Here to Eternity: Live (Live)
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
" This is a public service announcement... with guitar ! "

C'est peu dire que je l'ai usé jusqu'à la corde. En boucle qu'il tournait dans ma chaîne Hifi même. J'dois en connaître tous les recoins de ce disque, chaque scansions écorchées de Joe Strummer, chaque mélodies saturées, chaque vrombissement du public, chaque larsens. Tout m'est absolument familier. Faut dire que tomber là-dessus quand on a 14 ans, moi l'adolescent d'alors, sous...

19 9
Avatar Liverbird
9
·
Critique de From Here to Eternity: Live (Live) par Cinemaniaque

Un bon live à l'ancienne : ok, il manque quelques titres essentiels style Rock the Cassbah mais y a quand même London Calling, Should I stay or should I go, Guns of Brixton, Magnificient Seven et ma chérie What's my name, pur moment de rock brut ! Strummer se démène comme un diable pour ne pas se faire étouffer par les basses et la batterie, et dieu merci ça fonctionne. Un vrai plaisir pour les... Lire la critique de From Here to Eternity: Live (Live)

2
Avatar Cinemaniaque
8
Cinemaniaque ·
Découverte
John Graham Mellor for the win.

Et voici L'Omega. Mon dieu, comme je les aime. Et comme je suis née trop tard ... Voilà donc c'est un exceptionnel album live. La voix de Strummer dessus est impeccable, Straight to hell est magistral, j'ai toujours envie de hurler quand j'entends le début de White Man in Hammersmith Palais, Complete Control qui ouvre l'album est parfaite. Je sais pas moi ce live me donne envie de pleurer et... Lire la critique de From Here to Eternity: Live (Live)

2 3
Avatar LioDeBerjeucue
9
LioDeBerjeucue ·
Toutes les critiques du live From Here to Eternity: Live (Live) (3)