Avis sur

From Mars to Sirius par Fullman

Avatar Fullman
Critique publiée par le

Je pense que c'est inutile des les présenter : Gojira. Ce nom symbolise à lui tout seul la scène metal en Gaule, et pour cause ! C'est le seul groupe français qui a réussi à faire des tournées mondiales sur son seul nom, à ouvrir pour Metallica, qui se bat pour la cause des problèmes environnementaux...

Franchement, j'suis pas trop fan de death, et quand un pote m'a dit d'écouter Gojira, j'avais, mais alors pas du tout accroché. Mais le destin a voulu que j'y revienne ! Et nous n'avons pas ici à faire qu' au meilleur album du groupe les amis, mais aussi au meilleur album de metal Made In France, voir de death tout court !

La musique est à l'image de la pochette : planante. Le son est très lourd, la voix remplie de rage (on sent beaucoup plus qu'un chanteur qui cri !), les riffs et les ambiances mélodiques sont époustouflantes. Je pense déjà au titre d'ouverture "Planète Océan", avec ses chants de baleines, qu'on retrouve aussi sur "Unicorn" et "Flying Whales". On se laisse tout de suite emporté. Magique.
Mais le groupe sait aussi y faire en bourrin, que ça vous rassure, avec les exellents "Backbone", "The Heaviest Matter" ou encore "To Sirius" avant de retrouver des moments plus légers comme "World To Come" ou l'outro au tapping "Global Warming".

Franchement, je suis pas un spécialiste technique, prêt à vous pondre une critique décortiquant le contenu musical de fond en comble, mais j'ai trouvé l'ensemble de ce CD époustouflant. Des riffs de guitares à la batterie incroyable (Cette double pédale !) en passant par la basse, dont on entend un solo au break de "Flying Whales", les mots ne suffisent plus pour exprimer les sensations que me procure ce bijou. C'est ce qu'on demande de la musique avant tout, non ?

J'ose qualifier From Mars To Sirius de bijou, et c'est ce qu'il est. Il dégage à la foi de la colère et de la douceur dans un ensemble puissant. Le pari de parler écologie en faisant du metal était risqué. Mais bravo aux frères Duplantier et à leurs camarades, qui portent désormais l’étendard tricolore métal à travers le globe.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 286 fois
1 apprécie

Fullman a ajouté cet album à 4 listes From Mars to Sirius

Autres actions de Fullman From Mars to Sirius