Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

Coups de Canon sur la MaCHiNe !

Avis sur Hear This

Avatar TristeLune
Critique publiée par le

Onze titres joués à donf, onze coups de canon tirés à la mitraille sur le capitalisme forcené.
Une trentaine de minutes ça suffit pour gueuler sa colère. Oui les orléanais ont toujours été en rage contre le capital, la politique, toutes les malfaçons, le mauvais fond, le figmentum malum de l'homme crûment mis à nu dans cet album. Ecoute ça mon gars, écoute le parfum de la révolte, les têtes brûlées flamboient, étincellent de hardiesse revendicatrice pour allumer un feu dans les corps et les cervelles.

Un album Old School PunKlash comme une urgence comme toujours pour BH !

On en redemande, on s'en fait péter les soupapes, trombiner la cafetière, le ciboulot en déconfiture, cramer le dernier neurone consentant à tant de misères. Le vent souffle et pousse vers l'hérésie, de plus en plus fort il viendra balayer toutes les ordures nauséabondes, toute cette crasse, la connerie rabougrie qui déborde en masse des crânes enfumés et confus...en plein marasme...polluées par la misère culturelle, cette débauche de fric sale engrangé sous les tables du malheur des uns qui fait le bonheur...des mêmes...qui est quoi ? va où ?...on ne sait plus !...L'heure du grand chamboulement se prépare en sous sol. Comme un gros vers de Terre qui aspire la poussière et qui avance...un monstre terrible toujours maitrisé jamais détruit. Il est là, tapi, sale et misérable, mais sa puissance se décuple au gré des injustices, des frustrations et des violences.
En face l'adversaire se prépare il est surarmé, préparé pour le "xmas Day", rompu aux émeutes il attend et ne se laissera pas faire.
Alors un combat immense s'engagera, des cratères se formeront et engloutiront toute la bêtise et puis le reste. La saleté et la beauté dans le même tiroir, le même placard "Six feet down" ! Avalés, engloutis, dévorés par leurs propres excréments, miasmes d'ultra consommation et de guerre, les rois puants et les gueux se retrouveront face à face sous la terre pour un ultime baiser.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 37 fois
3 apprécient

TristeLune a ajouté cet album à 1 liste Hear This

Autres actions de TristeLune Hear This