Analyse des morceaux de Homework objectivement

Le premier album mythique des Daft Punk, je vais tenter dans cette critique d'analyser chaque morceau du premier travail des stars françaises et de vous donner mon ressenti, pas un ressenti de groupe, pas un ressenti de mouton fan boy, un ressenti dans la totale clairvoyance, en mettant de côté le succès énorme de ceux-ci.

On commence par Daftendirekt, un morceau simple pour démarrer l'album, pas mirobolant au niveau de la qualité mais passe facilement, surtout à partir de la première minute ou le son prend tout son sens. Ensuite on a une bonne transition avec WDPK 83.7 FM, où l'on comprend un peu mieux le sens de l'album. Par après dans Revolution 909, début de son devant une boite, j'en ai l'impression, et la police arrive et demande d'arrêter la musique, mais la musique va augmenter et les Daft Punk sont là pour rétablir la fête! On sent bien le goût des années 90 et la culture disco. Plus tard, on change totalement de rythme avec Da Funk, le morceau est légèrement plus énergique sans l'être réellement car il reste un côté un peu lent avec les sons en fond. Un bon son à écouter dans un état second, je n'en dirais pas plus! La fin est plus épique, Daft Punk a inventer un nouveau genre de son avec ce morceau, un mélange de Trance, d'électro avec une touche de Rock, une sauce exceptionnelle!

Ensuite on a Phoenix qui se présente, Début calme avec de petites basses et plusieurs couches sonores prennent places jusqu'à en faire un cocktail en parfait harmonie! Pour ensuite passer à Fresh, début sur des sons aïgus, et ajouts de rythmes, la sauce aux Daft Punk, comme d'habitude! Même si celle ci reste un peu lente dans les rythmes. Ensuite on passe au son qui est pour moi le plus réussi de l'album, Around the World rien à dire, le son culte de l'album qui en a entraîner plus d'un, une vraie réussite, une oeuvre d'art des débuts de l'électro-house, surement le son qui a pu les lancer, je pense.

On passe à un autre niveau: Rollin' & Scratchin', qui est franchement le son qui m'a personnellement le moins emballé, pendant presque deux minutes on a un son assourdissant et extrêmement répétitif, même si on a des petites surcouches de sons qui apparaissent par la suite c'est trop tard et le morceau est devenu assez lourd à supporter. Pour passer ensuite vers Teacher, un son assez "soft" par apport aux sons précédent, pour calmer les esprits pour après passer à High fidelity, un mélange avec du jazz, de l'électro, et un paquet d'autres genres de musique... Du Daft Punk tout cracher, morceau très calme et qui passe relativement bien!

Malheureusement on a Rock 'n Roll qui passe après, ce n'est pas que je n'aime pas le son, mais la transition a été trop mal réalisée. Passer de High Fidelity à Rock 'n Roll ne donnera pas le même ressenti que de l'avoir écouté par après sans avoir rien eu dans les oreilles. On passe d'une transition calme à des sons bien trop aigus, dommage. Oh Yeah, le morceau suivant, est une autre petite déception de l'album, il aurait du être placé dans l'album suivant, le son est vraiment trop long et manque de rythme, et est vraiment trop répétitif. Pour passer à Burnin', un son enfin à son niveau, une ambiance années 90 avec du rythme, la seule petite chose qui m'ennuie est le son grinçant pendant le début de la piste. Indo Silver Club est dans la même lignée que le morceau précédent, un son rythmé et de bonnes surcouches sonores. Alive nous emporte un peu dans tout l'univers de l'album, c'est assez intéressant et c'est entraînant. Funk Ad referme cette réalisation.

Homework est un album vraiment intéressant, il nous emporte dans l'univers des Daft Punk, un univers varié, vous aurez l'occasion, avec cet album, d'écouter la source de l'électro, même si j'ai été déçu de certaines pistes, l'album est loin d'être mauvais, c'est une petite réussite même si les défauts de celui-ci seront réparées sur le prochain album. Homework se doit d'être écouté par l’entièreté des fans d'électro-house!
G0ldencaps
7
Écrit par

Le 24 août 2013

4 j'aime

Homework
LeRoiChaton
3
Homework

Beaucoup de possibilités, mais du bâclé au final

Je sens que je vais m'attirer les foudres de certains mais tant pis. Cet album est un immense champ de bataille, avec des mourants partout. Normal me direz-vous, sauf qu'il n'y a aucun cadavre. Vous...

Lire la critique

il y a 7 ans

16 j'aime

19

Homework
dams
10
Homework

The ONE

La base de la french touch à écouter impérativement, pour comprendre l'ensemble du mouvement qui en a découlé. Inoubliable

Lire la critique

il y a 10 ans

8 j'aime

Homework
Silencio
8
Homework

Critique de Homework par Silencio

Il y'a des albums qui marquent l'Histoire de la musique, et Homework en fait partie. Je me rappelle encore de la première fois que j'ai vu le clip de "Around the world" à la télé : j'avais 4 ans et...

Lire la critique

il y a 9 ans

8 j'aime

Shutter Island
G0ldencaps
9

Un seul mot à dire: "Woaw"

[SPOILERS PRESENTS SUR CETTE CRITIQUE] Shutter Island est un film avec une ambiance qu'on pourrait très facilement qualifiée de "dérangeante", loin d'être un défaut, ce cadre va justement créer cet...

Lire la critique

il y a 8 ans

6 j'aime

2

Homework
G0ldencaps
7
Homework

Analyse des morceaux de Homework objectivement

Le premier album mythique des Daft Punk, je vais tenter dans cette critique d'analyser chaque morceau du premier travail des stars françaises et de vous donner mon ressenti, pas un ressenti de...

Lire la critique

il y a 9 ans

4 j'aime

Ratchet & Clank
G0ldencaps
9

Critique de Ratchet & Clank par G0ldencaps

Il fallait que je donne ma note sur le premier opus de ce duo qui a bercé une bonne partie enfance ! Et oui j'avais 10 ans quand ce tout premier Ratchet & Clank est sorti sur nos PS2. Une merveille,...

Lire la critique

il y a 9 ans

4 j'aime