Avis sur

Huit de pique

Avatar Kowalski
Critique publiée par le

Une voix veloutée et envoûtante, des chansons (trop?) lentes, une forte influence folk country, une légère pincée des yéyés, voici Alexandra Roos.
Douze morceaux, plus ou moins marqués variété française (pas dans le sens péjoratif du terme), country et pop. Douze morceaux écrits par Gérard Duguet-Grasser dont les textes se montrent très noirs et désespérés par moment:

"Baise moi pour les connards qu'ils tuent
Baise moi pour les putes qu'ils violent
Baise moi parce que nous ne pouvons rien faire d'autre
Baise moi parce que je ne suis bonne qu'à ça"
(Prends-moi)

"Ainsi va la vie
Les jours et les amours se fanent
Les nuits passent et la jalousie"
(Tout est fini)

Mais pas que. On a aussi des moments plus légers et anodins et un petit duo avec Julien Clerc (mais qu'est-ce qu'il fait là, lui?!) qui passe très bien.

De plus, il plane sur l'album une atmosphère de cinéma (road movie, l'Ouest, polar.....)

Alexandra Roos, un mélange d'Emilie Loizeau et de Françoise Hardy mais avec un bon côté Emmilou Harris.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 143 fois
3 apprécient

Kowalski a ajouté cet album à 5 listes Huit de pique

Autres actions de Kowalski Huit de pique