Pochette Kick Out the Jams (Live)

Critiques de Kick Out the Jams (Live)

Live de (1969)

L'anarchie en 8 leçons

« Kick out the jams » est un électrochoc, une tuerie, l'un des meilleurs album live de l'histoire du rock. Enregistré à Detroit, ville de l'industrie automobile américaine, fin 68 et sorti en 69, c'est une déflagration et un chaos sonore ultime comme on en avait encore jamais vu à l'époque. Un des albums les plus jusqu'au boutiste qui soit. Un live d'une intensité et d'une rage... Lire l'avis à propos de Kick Out the Jams (Live)

4
Avatar nico94
9
nico94 ·

Make Some Noise Detroit !

Cet album date de 1969 ? Quoi ? J'ai dis une bêtise selon vous ? Et bien non bordel de merde, ce putain d'album révolutionnaire date bien de la période hippie mais cette fois-ci, les ramollos du micro de Jefferson Airplane sont retournés bien gentiment gober des pilules magiques dans leurs petits vestiaires et ont laissé la place à un son venu des bas-fond burnés et, prêt à cracher la prose... Lire la critique de Kick Out the Jams (Live)

5
Avatar LesterBangs
9
LesterBangs ·

Detroit est en train de KRAMER

Ce soir là, les Motor City Five jouaient à domicile, et autant prévenir les oreilles sensibles: ça s'entend. Ce premier album -live- des MC5 fût enregistré au Grande Ballroom de Detroit le 30 et 31 octobre 1968, intitulé poétiquement -et en adécoation parfaite avec le contenu- Kick Out The Jams et sorti quelques temps avant que le groupe ne prenne un tournant décisif dans sa carrière. Souvent... Lire la critique de Kick Out the Jams (Live)

3
Avatar Albion
8
Albion ·

Frapper des hippies

Alors là, on tape dans du lourd niveau intro avec un Ramblin' Rose et un Kick Out The Jams puissant et on a de quoi se tenir avec la suite, les morceaux on beau être assez longs (autour des 5 minutes) on ne s'ennuiera jamais avec cet album même si aucun riffs ne se retient réellement, l'album tient notre attention uniquement grâce à son son... Lire la critique de Kick Out the Jams (Live)

Avatar Alexlol
7
Alexlol ·

La révolution, c'est tendance.

1969. Les hippies ont disparu depuis bientôt un an (non, je n'hallucine pas), et Woodstock verra l'East Coast y croire encore, pendant quelques jours. Les corporations du disque ne peuvent que constater qu'elles ont plutôt échoué à récolter les fruits monétaires de l'arbre de la révolution jeune (même s'ils se rattrapent un peu à Woodstock). La plupart des idoles hippies sont des quasi-inconnus,... Lire la critique de Kick Out the Jams (Live)

Avatar Vincent de Lavenne
7
Vincent de Lavenne ·