Un album loin d'être débrouillard

Avis sur Lithopédion

Avatar Bastien-D
Critique publiée par le

Connaissant Damso depuis un petit peu de temps, je me réjouissais à l'idée de pouvoir écouter ce nouvel opus sortie 1an après Ipsiété qui avait marqué tous les esprits.
Bon tout le monde sait qu'habituellement, Damso ne mâche pas ses mots dans ses textes pour s'exprimer et n'hésite pas à employer la vulgarité pour marquer ses punchlines. Quelle fut ma surprise quand lors de cette écoute, je m'apercevais que Dems était devenu plus calme, plus réfléchis, plus poète, plus doux et surtout beaucoup plus focalisé sur l'écriture.

Il s'agit là d'une nouvelle face de Damso, qui nous montre qu'en plus de pouvoir être cash dans ses morceaux, il peut aussi écrire des textes plus posés et plus ouvert à la réflexion. Je vais ici référence aux morceaux "au paradis" ou "même issue". Il s'agit là d'une des raisons qui m'a fait aimer cet album.

L'autre raison pour laquelle j'ai vraiment aimé cet album, c'est la diversité des tracks. En effet, on peut retrouver de la trap, du hip-hop, du rap plus énervé, du rap conscient avec pleins de mélodies différentes allant du beats bien lourd aux mélodies africaines. Damso s'adresse à toutes les tranches de population au travers de cet album afin de montrer que ses textes sont universels, se prêtant à l'ouverture d'esprit plutôt que de se cantonner uniquement aux jeunes.

En définitive, je me suis régalé pendant l'écoute de ce nouvel opus, et je conseille aux gens de le reécouter plusieurs fois pour comprendre le fond des textes de Damso et voir de ou il part et ou il veut nous faire arriver.
Comme d'habitude, mention particulière pour les morceaux ; "Baltringue", "Perplexe" et "Noir meilleur".

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 269 fois
2 apprécient

Autres actions de Bastien-D Lithopédion