La musique, la maîtrise

Avis sur Lithopédion

Avatar Aubin Picard
Critique publiée par le

Damso sur son nouvel album dévoile un talent déjà exprimé dans ses précédents albums. J'essaierais de vous retranscrire les procédés de compositions que j'ai constaté en tant que musicien.

Son Album est un voyage musical constant ce qui s'explique par la grande diversité des beatmakers présents sur l'album.

Sur chaque morceaux ou presque il construit en 2 parties. La première partie introduit la musique. Un pont musical avec le refrain ou une mélodie courte répétée avec le son qui se dégrade, ralentis et laisse nos oreilles se reposer et apprécier un son libre qui perdure dans la deuxième partie répètant souvent les paroles de la 1ère ce qui nous permet encore une fois d'apprécier la musique avec les repères de paroles précédemment exposés.

L'effet produit de cette construction est une jouissance musicale auquel les paroles n'ont aucune ou presque aucune importance.

Par ailleurs, les paroles sont souvent complexes dans les premières parties et résumés dans le refrain par des textes violents pouvant rebuter certains, je le conçois, mais permettant une bonne compréhension de l'idée du morceau.

Pour moi cet album est un chef d'oeuvre en particulier Festival de Rêves, Baltringue et William sur le plan musical et Julien, Silence pour les paroles

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 64 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Aubin Picard Lithopédion