Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Pochette Man of the Woods

Critiques de Man of the Woods

Album de (2018)

Procès de l'Homme des bois (Audience du 11/03/18)

Juge : Silence dans la salle ou je fais évacuer ! Je déclare ouverte l'audience de l'affaire Homme des Bois, qui se déroulera comme suit : le Parquet se lèvera et lira les chefs d'accusation au prévenu ; pendant ce temps monsieur l'avocat de la Défense sera invité à l'interrompre pour présenter ses contre-arguments. Procureur [se levant d'un... Lire la critique de Man of the Woods

8 3
Avatar T. Wazoo
8
T. Wazoo ·

Man of the Oooops !

D'après l'intitulé d'Apple Music, il s'agit "de productions futuristes et échos folk en hommage à ses racines". C'est un énorme mensonge. Quand on parle de ses racines, il faut juste savoir que Justin a grandi à Memphis dans le Tennessee, pas loin de la maison d'Al Green. Autant vous dire que toutes les icônes soul de Memphis se retournent dans leurs tombes. Quant au folk, il n'y en a pas... Lire la critique de Man of the Woods

10 5
Avatar MacDemoncul
4
MacDemoncul ·

Auguste Comte disait : les morts gouvernent les vivants

Et Raymond Aron ajoutait "l'histoire est tragique" et ça vous l'oubliez M.Timberlake. Vous chantez comme un homme hors-sol, comme un homme qui passe sa vie dans les aéroports mais ça il n'existe pas à part vous M.Timberlake. Y'a des gens qui sont là depuis 1000 ans, et ils ont envie d'être là encore 1000 ans, et ils n'ont pas envie d'écouter Justin Timberlake,... Lire la critique de Man of the Woods

5 1
Avatar Adrien88
3
Adrien88 ·

Hyperbole

Douce ironie de savoir que ce dimanche 4 février constitue le pinacle de la carrière de Justin Timberlake. Ce fameux Half-Time Show qui 14 ans en arrière l’avait littéralement cloué au pilori par la frange puritaine américaine. Double ironie si l’on considère aussi l’arrière-plan de ce show : soit la mère-patrie de Prince, artiste idolâtré par l’ex-NSync mais aussi avec lequel une... Lire la critique de Man of the Woods

3 5
Avatar RaZom
6
RaZom ·

Man of The Little House on the Prairie

Aaaah, je pense qu'on s'attendait un peu tous à ce que le nouvel album de Justin, pourtant tant attendu (presque 5 ans après le diptyque The 20/20 Experience quand même), ne soit pas à la hauteur du reste de son excellente discographie. Et oui, on était déjà prévenu en écoutant le premier single, Filthy, avec Lire la critique de Man of the Woods

5
Avatar Wobot
6
Wobot ·

La country est dangereuse pour la santé

Avec son emploi du temps de ministre, JT trouve enfin un créneau pour sortir un disque, cinq ans après les inégaux volets 20/20 Experience. Accompagné de sa fidèle armée du futur (Timbaland et le retour aux affaires des Neptunes), Timberlake avait pour projet de révolutionner une fois de plus le R&B en le mélangeant à l'Amérique profonde, pop et country. Pas forcément sa meilleure idée.... Lire l'avis à propos de Man of the Woods

2
Avatar AleksWTFRU
6
AleksWTFRU ·

JEUNE VIEUX

La cover de l'album résume à elle seule le paradoxe de cet album, Justin nous revient partagé entre le playboy sexy qui à fait son succès et l'homme au sens mature qu'il est désormais. Et tout au long de l'album on retrouve tour à tour ces deux personnages, avec plus ou moins de réussite. Comme toujours bien entouré à la production, le résultat est quand même réussi, on ne peut qu'être... Lire la critique de Man of the Woods

Avatar Romain D
6
Romain D ·

Country, ouais ok mais ça va bien 5 min... Justin, tu fais du R'n'b à la base, non?

Un album qui me laisse sur un étrange impression de "Je suis revenu mais j'avais plus beaucoup d'inspiration, donc j'ai vu que la country c'était la mode donc j'ai essayé..." De belles productions comme "Higher, Higher" très lover song, "Montana" ballade lounge de toute beauté , "Supplies" très URBAN R'n'b ou encore la pépite d'or qu'est "Breeze Off the Pond" où il continue de montrer... Lire l'avis à propos de Man of the Woods

Avatar NeirpycX59
6
NeirpycX59 ·

Critique de Man of the Woods par Marcel Kunwu

En s'affranchissant du grand leg de Michael Jackson (repris depuis par Bruno Mars), Timberlake trouve des sonorités plus ouatées, moins ostensibles. Pas nécessairement pour le meilleur, même si de la tendresse y surgit. Lire la critique de Man of the Woods

Avatar Marcel Kunwu
5
Marcel Kunwu ·

Il ne manque pas de bois

Justin Timberlake a sorti un album avec des chansons courtes. Il reste des interludes, mais ça y'est il l'a fait. Toujours très gourmand, l'album dure quand même une heure et cinq minutes pour 16 titres. C'est plutôt sympa, mais je n'ai vraiment aucun coup de cœur, aucune mélodie qui me reste en tête contrairement aux autres albums. Ça reste bien produit et bourré d'idées intéressantes.... Lire la critique de Man of the Woods

1
Avatar Guillaume L.
6
Guillaume L. ·