Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

Foutraque élucubratif génial !

Avis sur Mr. Bungle

Avatar TristeLune
Critique publiée par le

Une chose est sûre on ne s'ennuie pas en écoutant Mr Bungle !
Depuis le DEVO qu'on ne peut pas comparer et qui n'a rien à voir je n'avais entendu une musique élucubrante qui me plaise autant. C'est un monde magique lunatique et en apparence givré dans lequel je suis rentré immédiatement alors que des Zappa ou Captain Beefheart me laissent de marbre ou me font c.... Les influences sont tellement nombreuses et les changements si rapides mais si parfaits. C'est énorme !
Non ce n'est pas le bordel dans cette foire complexe et déjantée. Peu de place à l'impro ! Tout est bien rangé, trié. Les enchaînements se font avec une apparente facilité mais on imagine la quantité de travail pour pondre une musique de cet acabit aussi brillante et folle. Evidemment il faut des musiciens savants pour se trimbaler dans ce labyrinthe sans se perdre ou alors des clowns musiciens de génie. Ils jonglent avec les notes et quasiment tous les styles modernes existant. Il vont à gauche, à droite, courent, sautent, creusent, dévalent, marchent au ralenti, hurlent, posent une pêche et font pipi, discutent, rigolent et tout ça s'emboîte en formant un tout cohérent, un foutraque musical joyeusement communicatif. Les fins de morceau sont trop poilantes c'est hilarant, tordant, bizarre et intrigant.
Le Mr Bungle est un shaker dans le lequel on a jeté une vingtaine de groupes venant d'horizons musicaux différents. Un barman dingue l'a alors agité pour produire cet élixir musical qui fout la patate et nous embarque sur un petit nuage loin, au dessus de la terre des hommes raisonnables.

Bon j'le réécoute y m'éclatent trop !

"Carrousel". Morceau "piste aux étoiles" ska festif et joyeux. Ambiance Madness un peu alcoolisés de la grande époque avec une rythmique dominante à la "Baggy trousers". Tout est excellent dans ce titre : l'intro simple et prenante avec son saxo ska typique, les changements d'ambiances (musiques de films, musiques de cirque, hard rock tout y passe !) ou de genre musical, le Wooah à 3'46 et le rire ce rire de dingue qui dérive sur un piano jouet pour finir de nous désorienter.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 250 fois
5 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de TristeLune Mr. Bungle