Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.
Écouter
Pochette N°4

N°4

(1962)
12345678910
Quand ?
7.7
  1. 2
  2. 0
  3. 1
  4. 5
  5. 22
  6. 61
  7. 186
  8. 353
  9. 136
  10. 52
  • 818
  • 74
  • 89
  • 1

Liste de morceauxN°4

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:37)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:36)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:28)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:38)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(1:51)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(1:47)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:40)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:23)
Critiques : avis d'internautes (3)
N°4
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de N°4 par Alligator

-"Les goémons": oh, le bruit des vagues, le cri des mouettes et la voix de Gainsbourg très triste, la musique suit tout aussi mélancolique. Le ton verse dans le mélodrame. A se demander si jusqu'à maintenant ce n'est pas la chanson la plus neurasthénique du bonhomme. -"Black trombone": gros jazz, très entêtant, j'adore. L'album reprend vie doucement. Sonorités succulentes. J'aime beaucoup.... Lire la critique de N°4

3
Avatar Alligator
10
Alligator ·
Découverte
Gainsbourg n° 4

JACKPOT !! Ca y est !! Merci M'sieur Prévert, merci à toi Poète prolo ! Tes feuilles mortes n' ont pas ressuscitées qu'une chanson qui traînait dans mon piano, mais aussi et surtout, le moral en berne d'un pauvre homme, qui commençait à se demander sérieusement si son "poinçonneur des lilas" n'avait pas fait le bon choix. gloire à toi Jacquot ! Et merci pour le coup de pouce. Ca fait du...

31 3
Avatar Ze Big Nowhere
8
·
Critique de N°4 par Yasujirô Rilke

Etonnant petit opus, 4ème dans la disco de Gainsbourg. Sans qu'aucun morceau remarquable ne s'en détache, ne reste que le spleen coutumier du grand chanteur, pétri, à la Baudelaire, d'un chant spiritueux/el à l'alcool. Lire la critique de N°4

Avatar Yasujirô Rilke
5
Yasujirô Rilke ·
Toutes les critiques de l'album N°4 (3)