Écouter
Pochette Pan’s Labyrinth (OST)

Pan’s Labyrinth (OST)

(2006)
12345678910
Quand ?
8.0
  1. 1
  2. 0
  3. 1
  4. 2
  5. 2
  6. 10
  7. 60
  8. 109
  9. 43
  10. 30
  • 258
  • 40
  • 37
  • 2

Liste de morceauxPan’s Labyrinth (OST)

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:14)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:07)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:36)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:36)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:06)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(7:12)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:06)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:47)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(1:39)
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(1:32)
Critiques : avis d'internautes (2)
Pan’s Labyrinth (OST)
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Pan’s Labyrinth (OST) par Marc Poteaux

Avant tout, je me permettrais de placer un mot sur le film de Del Toro, n'ayant plus je le pense à convaincre que ceux qui ne l'ont pas visionné. D'une beauté sauvage, d'une poésie simple et touchante, empreinte de noirceur, parfois crue, dure et tragique, « Le Labyrinthe de Pan » est un grand film, un conte moderne injustement passé sous silence par les médias, lesquels devaient probablement... Lire l'avis à propos de Pan’s Labyrinth (OST)

3
Avatar Marc Poteaux
8
Marc Poteaux ·
Découverte
Le coeur du faune

L'arbre creux et moribond, le Pale Man, les fées, le regard sec de Sergi Lopez, le visage rond et juvénile d'Ivana Baquero, le faune et son labyrinthe... Toutes ces figures me reviennent instantanément en mémoire dès les premières notes de Javier Navarrete, sensibles, touchantes et cristallines. Et cette berceuse magnifique et pourtant d'une simplicité désarmante, qui arracherait des larmes à...

12 5
Avatar Behind_the_Mask
10
·
Toutes les critiques de la bande originale Pan’s Labyrinth (OST) (2)