Retour vers le passé décomposé

Avis sur Potion magique

Avatar Alex La Biche
Critique publiée par le

On se souvient tous du morceau culte Dur dur d'être un bébé !, morceau au succès inimaginable qui le propulsa en tête du TOP 50 pendant quinze semaines, et l'inscrivit dans le livre des records comme plus jeune chanteur du monde. Mais ce qu'on se souvient moins, c'est qu'il y en a eu d'autres des albums !

Découvert grâce à une publicité où il citait la fameuse réplique, un producteur le prit sous son aile et comprit bien vite que c'était lui, la nouvelle poule aux œufs d'or. Puis suite au succès du premier album, le producteur a su profiter qu'il soit encore dans la tendance pour une deuxième livraison goût dragibus. Un bon petit album de noël. Tino Rossi a bien cartonné lui, pourquoi pas un mioche aux allures aryennes ?

Et ça s'est vendue cette connerie en plus. Genre les parents trouvaient ça cool d'acheter un album chanté par un bébé pour un bébé sur les thématiques de noël ! La gueule.

Parce que, niveau musique, c'est quand même nul. L'hommage à Tino Rossi est bien mignon mais voilà. Ça joue la carte du mignon avec des dialogues entre Jordy et sa mère, comme sur le morceau Ma Petite Sœur, où un dialogue fictif trop mignon est mis en scène après que sa maman ai pondue une petite sœur. Parce que en vrai, il est fils unique le Jordy wesh, c'est bien connu !

Tout est artificiel dans cet album, tout sonne faux. Les chansons ne sont pas crédibles une seule seconde pour un enfant, contrairement au premier album. Jordy qui fait des déclarations d'amour, Jordy qui chante anglais, Jordy qui met l'ambiance en boîte de night, faut pas déconner. Ta potion magique, c'est Ron Weasley qui l'a faite, c'est pas possible.

Cependant, pour des productions à but lucratif, ce n'est pas pire que les autres daubes électro' de l'époque ou d'aujourd'hui, c'est ça la pire. Juste la niaiserie en plus.

Chanter noël sous des airs modernes, en mêlant électro' et samples, pourquoi pas. Mais faut arrêter de se foutre de la gueule du monde. Car par exemple les morceaux It's Christmas, c'est noël et Allô maman c'est noël sont parfaitement identiques ! On a bien compris que c'était le tube qui t'entube, mais ce n'est pas une raison pour la dédoubler bordel. Même chose pour Love Love Dance !

Cet album est bien mignon, il essaye d'être entraînant, mais finalement il est plus soûlant qu'autre chose si t'as dépassé les 6 ans ou l'âge mental de Sait-John. Aussi ringard que Julie Zenatti c'est pour dire.

Puis matez moi la gueule de la pochette. Complètement à côté de la plaque de glace. Un album de noël sans neige, non mais allô. Avec un Jordy déguisé en magicien. Moi, aussi je peux faire le malin en secouant ma baguette magique dans une fiole, et pourtant tu verras, je vais t'en sortir une différente et meilleure de potion magique, coquin.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 238 fois
24 apprécient · 3 n'apprécient pas

Autres actions de Alex La Biche Potion magique