Poète de la rue

Avis sur Prose élite

Avatar Alex Ricous
Critique publiée par le

Médine est la définition même de poète de la rue, cette album était extrêmement attendue dans la scène française, des albums en ce début d'année ont déjà beaucoup tournés notamment agartha où même electron libre 2. L'album est il a la hauteur e la concurrence ? Oui, il le surpasse même

1) autotune :
Un points négatif qui à directement posé problème à la majorité de personnes qui écoutent médine depuis longtemps, dans certains elle passe bien " allumettes " et dans certains son beaucoup moins " alger roi ". Donc premier points négatif qui me fais enlever une étoile et demis d'office.

2) les productions :
Des nouvelles production trap extrêmement violentes " prose élite "au production hip hop jazzy" l'homme qui répare les femmes " même pour ceux qui n'aime pas la trap ( comme moi) cela pourrait être un point négatif, mais ici elle ne le sont pas, parce que les prods correspondent parfaitement au Flow des mcs et surtout elles sont très bien composées ( qui est très rare dans la trap) niveau sonorité ont passe de sonorité trap type atlanta à là production jazzy de madvillainy au sonorité orientale en passant par une pointe de prod année 2000 ( global).

3) paroles:
médine se fais ici supérieur à quasiment tout les mcs en featuring ( alors qu'il y à yousou, oxmo ect) seul lino lui tient tête, il s'impose sur cette album à mon goût en roi de la punch 2016-2017, il y en a tellement elles sont indenombrabres, médine prouve aussi qu'il à une écriture plus douce dans " l'homme qui répare les femmes " se qui élargi sa palette lyrical. Point négatif, lino gagne une sorte de battle mc sur son propre album dans" grand Paris " une demi étoiles en moins, se faire outsider dans se type de featuring c'est très sale.

3) Flow :
Point très rapide, médine à un Flow que l'on peut aimé comme détester, personnellement j'adore son Flow c'est donc un point positif pour moi mais pour certains son Flow peux repousser, sinon Flow varié tout l'album, sa kick la où il faut, bien violent, comme un peut plus doux.

Conclusion: meilleur album de l'année pour l'instant, extrêmement violent, il vas donner une bouffer d'air au game, la covers un peut égocentrique je trouve mais bon ont est face à un ego trip donc normal je dirais.

8/10

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1308 fois
10 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de Alex Ricous Prose élite