Pochette Red

Red

(1974)
12345678910
Quand ?
8.1
  1. 4
  2. 4
  3. 3
  4. 14
  5. 17
  6. 90
  7. 282
  8. 515
  9. 411
  10. 242
  • 1.6K
  • 196
  • 437
  • 19

Liste de morceauxRed

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(6:16)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(6:04)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(7:06)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(8:11)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(12:18)
Critiques : avis d'internautes (15)
Red
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Red par eukaryot

Groupe phare du mouvement progressif, né du cerveau un poil boursouflé mais néanmoins torturé du sieur Gilles Fripp, (je vous invite à d'ailleurs écouter The Cheerful Insanity of Giles, Giles and Fripp , premier groupe du maître, assez amusant) King Crimson est une bête protéiforme, aux nombreuses incarnations. Celle qui nous interesse ce soir est considérée par beaucoup comme étant la dream...

32 8
Avatar eukaryot
10
·
Une violence effrayante et assourdissante.

Il est des albums fusionnels qui marquent durablement plusieurs styles musicaux, et dont les créateurs impriment une signature qui survivra longtemps après leur départ de ces hautes sphères sonores. A y regarder de plus près, il en est peu, et Red est de ceux-là. Ce bouillonnement novateur explose en octobre 1974, et je ne vous ferai pas la liste des artistes et groupes qui depuis quarante... Lire la critique de Red

14
Avatar Silvergm
10
Silvergm ·
Critique de Red par nico94

L'autre grand album de King Crimson avec « In the court of the Crimson King ». Sorti en 1974 « Red » est le dernier album de King Crimson première période (1969-1974), la meilleure aussi même si d'autres disques comme « Discipline » sorti en 1981 sont également intéressants. Assez différent au niveau de l'ambiance général, il faut dire que la composition du... Lire la critique de Red

7 5
Avatar nico94
8
nico94 ·
Evoluer avec le temps : le cas King Crimson.

Red est l'un de mes albums de rock progressif favoris. Sincèrement, en termes de travail musical tant que technique, je trouve le rendu extrêmement puissant, aux portes d'un prog-metal dont Tool se fera le successeur. Et pourtant, ce succès de niche absolu ne parviendra pas à sauver King Crimson, disparu la même année 1974. Mais pourquoi donc ? La réponse vient de Robert Fripp... Lire la critique de Red

1
Avatar Critique_du_dimanche
9
Critique_du_dimanche ·
Découverte
Sanguin et apocalyptique

Cette oeuvre à couper le souffle dégage une puissance parfois proche de la violence. D'ailleurs, King Crimson incarne la tendance du rock progressif la plus proche du métal. Sombre et apocalyptique, Red est de ces albums qui sont difficiles à encaisser. Les trois premiers morceaux ("Red", "Fallen Angel", "One More Red Nightmare") sont des chefs d'oeuvre sanguins où une douceur... Lire la critique de Red

7
Avatar Quentin M.
10
Quentin M. ·
Toutes les critiques de l'album Red (15)
Vous pourriez également aimer...