Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

Viens voir dans les Vosges comme on est bien...

Avis sur Série Noire

Avatar Pilou-Le-Chelou
Critique publiée par le

On m'accusera de chauvinisme mais
Je m'en fiche. Comme moi, Les Diego sont vosgiens , et omme moi, ils ont passé trop de temps au comptoir du bar Le Troquet, à Èpinal... Né des cendres d'un groupe pun k local ( No Milk), Diego Pallavas balance un punk n' roll clair, net, précis, efficace avec des textes en français ( chose suffisamment are pour être notée. )
Les Diego nous renvoient à la douce époque du rock alternatif français, celui des Parabellum, des Cadavres, des Wampas etc...
Les refrains vous restent dans la tête toute la nuit (**** N' Drive) et les paroles abordent soit ce qu'on pourrait appeler le spleen vosgien (Vosgian Force, La capitale) ou des sujets plus punks (" La marche du mépris" et ses faux airs des Sales Majestés). La pépite de cet album ètant "elle et lui", duo où la voix si caractéristique de Batbat partage l'affiche avec une demoiselle, pour relater la glauque histoire d'un voisin pervers... En fait, le seul défaut des Diego, c'est d'être né 20 ans trop tard.. Sinon, il y a fort à parier qu' ils jouiraient du même statut légendaite que les Bérurier Noir ou les Ludwig Von 88...
"Et revoici l'angoisse et revoici la.peur, ce Diego Pallavas n'est qu'un sale emmerdeur"..... Oui... Et on espère qu' il nous emmerdera encore longtemps...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 627 fois
4 apprécient

Autres actions de Pilou-Le-Chelou Série Noire