Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

Le retour tant attendu

Avis sur The Hunting Party

Avatar Valentin_Robert
Critique publiée par le

Linkin Park c'est le groupe que tout jeune amateur de rock/metal à écouté pendant sa période de collège.
En tout cas les premiers albums, car après 2 super albums empruntants les mêmes codes (gros riffs, cris de Chester, couplés rappés de Mike, avec toujours un morceau instrumental, et aussi la petite touche électro), le groupe a migré vers d'autres horizons.
Avec d'abord des ballades sur "Minutes to Midnight" qui leur a permis de toucher un plus large public. Ensuite le très contesté "A Thousand Suns" qui pour moi avait un côté expérimental intéressant, avec des samples de discours et une continué à la manière d'un album concept. Et dernièrement "Living Things" que je considérais comme le réel début d'un déclin vers de la musique facile, que seul Dieu pourrait empêcher. Un déclin qui se confirmait lors de la sortie d'un album de remix assez dégueulasse, "Recharged", que je n'ai même pas eu le courage d'écouter en entier.

Mais par je ne sais quel hasard, en ce début d'année, le groupe a lâché un nouveau single :"Guilty All the Same", qui a sonné chez beaucoup comme l'espoir de revoir renaître le Linkin Park qui avait fait leur bonheur il y a maintenant 14 ans.
Le titre renoue avec de la guitare bien distordue et de la vraie batterie qui fait honneur au metal, accompagné du schéma de chant que l'on avait connu. Se payant même au passage un couplet du rappeur Rakim.
C'était donc le morceau parfait pour montrer à la face du monde qu'ils étaient décidés à faire leur retour.
Mais bon j'étais encore un peu sceptique, un seul single aurait pu n’être qu'une ruse pour cacher le reste qui aurait pu être de même couleur que le précédent album.
Malgré tout d'autres singles sont arrivés, d'abord "Until It's Gone" qui possède une touche électro bien utilisé, dans une montée en puissance du titre, jusqu’à une chute qui servira de transition avec le titre suivant.
Et plus récemment "Wastelands", joué lors du festival Rock in Rio et lancé à quelques chanceux dans la foule, où le groupe a fait une prestation qui laisse encore une fois présager du bon pour la suite, même si des morceaux de "Living Things" ont été joués; mais bon au moins ils assument.

Maintenant que l'album est proposé en écoute intégrale, j'ai pu découvrir la totalité de l'album. En regardant la liste des morceaux quelques semaines auparavant, je m'étais arrêté sur un featuring qui me promettait d'envoyer du lourd: Drawbar avec l'immense Tom Morello. Du coup c'est le morceau que j'ai écouté en premier, et j'avoue qu'au départ j'ai été assez déçu car je m’attendais à un riff puissant accompagné d’un solo de Morello à la fois monstrueux et bourré d’effets, comme lui seul sait les faire. Et au contraire, le titre est très calme, sans chant, avec un piano. J’aurais écouté le morceau sans savoir duquel il s’agissait je pense que je n’aurais pas deviné tout de suite qu’il s’agissait de Tom Morello à la guitare. Mais bon au final le morceau est plaisant et sert de pause après une demi-heure de brutalité.
Quant au reste de l’album il est à la hauteur des singles qui sont précédemment sortis. Les éléments qui ont fait le succès du groupe sont habilement mélangé, l’électro ne prend pas trop de place par rapport au reste et sert d’ouverture et de fermeture à l'album, les variations de puissance sont maîtrisées, les cris de Chester Bennington font frissonner. On pourrait seulement reprocher à Mike Shinoda de ne pas faire assez de parties rappées, mais au pire pour ceux qui y tiennent vraiment je vous conseille d’aller faire un tour vers sont projet de rap intitulé “Fort Minor”.

Sincèrement aucun titre n’est à jeter, chacun à sa place, et l’album passe très rapidement.
Linkin Park renoue avec le heavy qui avait fait leur succès à leurs débuts, et se rachète auprès de fans mécontents de la direction que leur musique avait prise.
Avec les années les membres sont devenus plus matures et on le ressent dans cet album, les collaborations sont de qualité, et les compositions sont travaillées.
On a là l’album parfait pour le retour de Linkin Park, et il est certain qu’il n’en décevra pas beaucoup. Personnellement, même si j’avais passé ma période Linkin Park, je pense que je vais continuer à écouter ce disque pendant de nombreuses semaines.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 746 fois
10 apprécient

Valentin_Robert a ajouté cet album à 1 liste The Hunting Party

  • Albums
    Cover Critiques des albums de 2014

    Critiques des albums de 2014

    Mes albums écoutés qui sont sortit en 2014 avec à chaque fois une courte critique et des titres que je conseil pour rapidement...

Autres actions de Valentin_Robert The Hunting Party