👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

The Man Who Sold the World

1970

1.9K

221

134

7.5

Album de David Bowie · 4 novembre 1970 (France)

Genres : Glam, Hard Rock

Label :

Mercury Records
Toutes les informations
Chaton_Marmot

https://images.app.goo.gl/pHk3MyXByZnQrEqk9 l'alien tombe le masque (et le toupet) - HORREUR !

il y a plus d’un an

1 j'aime

SandrolikesSC

Cette basse ... <3

il y a 5 ans

1 j'aime

Muffinman

Muffinman

Un nouveau mix qui n'apporte rien à ce qu'on connaît déjà, sauf pour "Black Country Rock".

il y a plus d’un an

EricDebarnot
8
Eric BBYoda

Critique positive la plus appréciée

"Zane, zane, zane, ouvre le chien !"

Ah, "The Man Who Sold the World", voilà un album qui est un "problème" dans la discographie, déjà complexe, de David Bowie. Un album, qui lorsque nous l'avons découvert début 1973, dans la foulée de...

Lire la critique

il y a 1 an

floflo79
4
floflo79

Critique négative la plus appréciée

Critique de par floflo79

Avec "The Man Who Sold The World", Bowie n'a pas encore atteint sa maturité musicale, mais il propose tout de même un album décent. L'album vaut surtout le coup pour son morceau titre (impossible de...

Lire la critique

il y a 7 ans

dagrey
7
dagrey

"You're face to face with the man who sold the world..."

The man who sold the world, troisième album de David Bowie, sort en 1970. L'artiste fut révélé au grand public 2 ans plus tôt grâce au succès, Space oddity, tiré de l'album Space oddity. Ce premier...

Lire la critique

il y a 2 ans

-Wave-
10
-Wave-

Critique de par -Wave-

Après un album folk passé quelque peu inaperçu, Bowie embauche un guitariste de génie, Mick Ronson, et s'envole vers des horizons hard rock d'une efficacité redoutable. Inspiré de groupes tels que...

Lire la critique

il y a 10 ans

Muffinman
7
Muffinman

The Woman who Sold the World ?

Personnellement, je trouve que le morceau le plus faiblard est "She Shook me Cold". En fait, en dehors de "Space Oddity" (la chanson) Bowie n'a jamais eu de succès avant Hunky Dory (et encore ce fut...

Lire la critique

il y a 7 ans

Yasujiro_Rilke
7

Critique de par Yasujirô Rilke

Sur les braises encore rougeoyantes de "Space Oddity", Bowie en pleine consommation intense de hashish, amorce la naissance de Ziggy Stardust et participe merveilleusement aux grands spleens planants...

Lire la critique

il y a 6 ans