Écouter
Pochette The Way of All Flesh

The Way of All Flesh

(2008)
12345678910
Quand ?
7.6
  1. 4
  2. 3
  3. 4
  4. 11
  5. 29
  6. 86
  7. 348
  8. 534
  9. 256
  10. 81
  • 1.4K
  • 137
  • 126
  • 8

Liste de morceauxThe Way of All Flesh

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:21)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:06)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:09)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:03)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:31)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:41)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(6:19)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(9:54)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:44)
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:51)

PostsThe Way of All Flesh

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cet album ?
Critiques : avis d'internautes (9)
The Way of All Flesh
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de The Way of All Flesh par Snake

Probablement à ce jour mon album favori de Gojira, la suite logique de "From Mars to Sirius". Ce disque entièrement centré sur la thématique de la mort est extrêmement homogène, les morceaux s’emboîtent parfaitement dans un enchaînement logique, rien n'est laissé au hasard et chaque chanson possède au moins une touche unique qui fais qu'elle est digne de figurer sur ce CD. Le groupe reste...

7
Avatar Snake
9
·
Apocalyptique...

Je dois bien avouer une chose : de base, je n'aimais pas Gojira. Je kiffe le Metal mais Gojira avait ce son si particulier, cette violence qui vous arrive dans la tronche dès les premières notes, qui fait qu'on adhère ou qu'on adhère pas. C'est en tout cas la réflexion que je me suis faite en écoutant ce qui est considéré comme leur chef-d'oeuvre : Lire la critique de The Way of All Flesh

1 1
Avatar Barbdefeu
10
Barbdefeu ·
Critique de The Way of All Flesh par Marc Poteaux

Le metal français a acquis depuis longtemps ses lettres de noblesse, et une poignée de groupes comme Gojira ou Dagoba prend à coeur de préserver ce prestige dans le cœur et les oreilles de tous les fans de metal à travers le monde. Et « The Way Of All Flesh » est encore une preuve éclatante des qualités musicales de la scène hexagonale. Massif, technique, progressif, brutal, mélodique, ce disque... Lire l'avis à propos de The Way of All Flesh

3
Avatar Marc Poteaux
8
Marc Poteaux ·
The Flesh of All Way

Tout album de Gojira est imprégné d'un imaginaire cohérent et mystique, qui passe d'abord par l'image, ce qu'elle représente et ce qu'elle nous évoque. Je me souviens d'une interview de Joe Duplantier qui expliquait que pour écrire ses chansons il dessinait d'abord un "sketch" (sans l'humour) et écrivait les paroles ensuite en se servant du dessin comme matière première, où est cristallisée... Lire la critique de The Way of All Flesh

2
Avatar Gwynplaine
7
Gwynplaine ·
Découverte
Critique de The Way of All Flesh par Ragnar Lyndon

Après le succès retentissant de From Mars To Sirius, Gojira devait non seulement sortir un album ambitieux, mais aussi taillé pour la scène. En résulte The Way Of All Flesh, qui contient sans doute parmi mes morceaux préférés de Gojira (Oroborus, Toxic Garbage Island, A Sight To Behold, Vacuity ou encore et surtout The Art Of Dying), qui exploitent parfaitement la "recette"... Lire la critique de The Way of All Flesh

2
Avatar Ragnar Lyndon
9
Ragnar Lyndon ·
Toutes les critiques de l'album The Way of All Flesh (9)
Vous pourriez également aimer...