👉 27 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

J'ai découvert Alpha wann en solo il y a 2 mois a vrai dire , bien que je connaisse 1995 et L'Entourage ainsi que tous ceux qui gravitent autour de Nekfeu depuis quelques années ; mais pour l'heure un beau soir , je découvre le très lourd mais néanmoins léger et terriblement efficace " R5 et Murcielago " : du kick carré , du 808 maîtrisé , une pose parfaite et dieu un verbe qui te colle a l'instru comme un slick sur l'asphalte.

De surprise en surprise je continue de creuser le filon , trouvant quelques punchlines magiques et des sons variés mais caractéristiques du personnage ( Ça va ensemble , Stupéfiant et noir ) avant de mettre la main sur le putain de lingot qu'est UMLA.

A la première écoute je reste scotché par la diversité musicale , lyrique et grammaticale du bonhomme - bien sur je passe sur la technique je vais pas vous faire un dessin - qui arrive a poser sur tout ; du banger à l'introspectif en passant par du turn up ; on y trouve un menu varié signé par une plume aiguisée et servi avec des instrus de haut vol qui délivre un message que j'ai mis énormément de temps a comprendre et à déchiffrer.

En effet le sens n'est pas évident pour tout le monde (merci Genius) mais au final entre tout ça on distingue en milieu d'album quelques idées claires avec Cascade remix , Langage crypté et Olive et Tom : la vie est une épreuve effrayante et continuelle dans laquelle il va falloir tenter de se démarquer (1500 , Flamme olympique , La lumière dans le noir) en arrivant a accepter ses échecs et son passé ( Fugees , Pour celles ) pour arriver au sommet (Parachute chanel , Le tour) ; le tout par des moyens divers et variés ( Contrex , Starsky et Hutch ) , et en se fixant une ligne de vie ( Cascade remix , Langage crypté , Olive et Tom ) et une identité propre ( Stupéfiant et noir , Ça va ensemble ) .

Mais alors après avoir compris une partie de cela , je n'avais en revanche toujours pas compris le sens du nom de l'album . Pourquoi diable " Une Main Lave l'Autre " ? Et la le problème s'est corsé ; et après une vingtaine d'écoutes de l'album , je me suis penché très en profondeur sur l'avant dernier morceau qui est éponyme à l'album .

Surprise , langage crypté n'est pas le son le plus dur a analyser mais bien une main lave l'autre . Et c'est dans cette piste que très tôt Alphie avait appréhendé la vie dans le ventre de sa mère et que c'est cette dernière qui a eu raison de la vocation de son fils a ne pas être comme tout le monde .

Et par un geste d'une simplicité biblique elle donne de l'éducation a son fils , des valeurs et du grain à moudre pour son esprit fertile . Une main maternelle qui lave la main de son fils / Une main lave l'autre : apprendre les bons gestes , la valeur d'une famille à aimer et à protéger , travailler , observer et réfléchir .

Alph' a fait tout ça et par sa main droite et sa main gauche ( l'âme et le coeur / l'entourage et 1995 / le sang et le cœur / le plan et le gun ) il se lave le visage pour s'éclaircir les idées malgré toute la merde qui arrive autour de lui et trouver la faille qui lui permettra d'accéder au sommet .

Et ca ne loupe pas , on le retrouve au sommet dans Macro ( qui veut dire grand ) ou il devient le roi à la couronne , muet comme une tombe et à la tête d'un empire ou il s'adonne à un train de vie rythmée d'affaires et de confort ...

Le tout pour le tout , accéder au sommet demandera des sacrifices et de tirer des enseignements du passé ; et quand finalement les ressources nécessaires seront présentes ; il ne restera plus qu'à tirer son " épingle " du jeu .

Un excellent album en soit , certainement celui de l'année pour moi ; les feat sont trés bons sur le fond mais pas forcément sur la forme ( Sneazzy merde , t'as branlé quoi ? ) et les instrus composées par VM The Don sont simplement terribles mais néanmoins adaptées à la couleur générale de l'album . Pari réussi pour Alph' qui ne ferra pas de platine mais bel et bien un fucking classique du rap français.

Shengo
9
Écrit par

il y a 3 ans

20 j'aime

UNE MAIN LAVE L'AUTRE
AleksWTFRU
7

Rap, rap, musique que j'aime...

Participant émérite des Rap Contenders, membre de 1995 et de toute la galaxie proche de Nekfeu, Alpha Wann a pris son temps pour sortir son véritable premier album. En véritable étudiant/amoureux de...

Lire la critique

il y a 3 ans

17 j'aime

UNE MAIN LAVE L'AUTRE
Chichilianne
5

Dernier vrai rappeur ?

Pour être honnête, ici, il s'agit plus d'une critique de ce qui se passe autour de l'album que de l'album lui-même. Depuis ses débuts, au sein du collectif L'Entourage ou d'1995, Alpha a toujours été...

Lire la critique

il y a 3 ans

17 j'aime

15

UNE MAIN LAVE L'AUTRE
Barthoche
10

Dinguerie

Ça faisait un moment que j'attendais cette album et on sent vraiment que c'est bien plus taffé que les projets précédent mais toujours dans la continuité. De gros bangers comme l'intro et des...

Lire la critique

il y a 3 ans

14 j'aime

2

Enfant lune
Shengo
7
Enfant lune

La maladie de l'homme seul

Bordel : l'album est sorti , après un an de teasing en veux tu en voila on a droit au retour de gringe et l’entrebâillement de " Le mal est fait " de Comment c'est loin laisse place à un début de...

Lire la critique

il y a 3 ans

7 j'aime

Lithopédion
Shengo
7
Lithopédion

Dualité

2h38 du matin a l'heure ou j'écris ces lignes .... Bon que dire ? Damso on t'attendait , toi l'enfant prodige qui est entré au panthéon avec tes punchlines nwaar et sales comme on les aime et tes...

Lire la critique

il y a 4 ans

1 j'aime

4

Solo - A Star Wars Story
Shengo
7

Un bon Star Wars mais pas un vrai

Solo avait pour but de faire le lien entre ce que l'on savait et nos questions sur les origines sur l'un des personnages les plus charismatiques de la saga . Comblé...

Lire la critique

il y a 4 ans