One Day at Home
7.8
One Day at Home

Album de Saycet (2006)

Rare sont les albums dont l'écoute si répété ne finit pas par m'écoeurer, mais celui ci réussit après 7 ans d'écoute sur mon mp3 et 2 concerts à me mettre dans le même état à chaque écoute: me faire planer dans un monde fantastique au créature étrange mais si aérienne. A mon gout un must de l'électronica.
AL_ice
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de cœur.

Créée

le 27 déc. 2011

Critique lue 274 fois

AL_ice

Écrit par

Critique lue 274 fois

D'autres avis sur One Day at Home

One Day at Home
Estiti
10

Viens, sortons de la Voie Lactée.

Saycet, c'est le nom auquel il manque un "S" pour former l'anagramme de ce à quoi le groupe est comparable: ECSTASY. Avant d'être un trio, Saycet est avant tout le projet de Pierre Lefeuvre, jeune...

le 26 févr. 2014

3 j'aime

One Day at Home
Kliban
9

Stases

Juste l'entre-deux flottant des rêves, au dedans calmé, comme au dehors, et l'on dérive dans la saison immobile. A réveiller sans heurt la familière étrangeté des quotidiens.

le 12 avr. 2012

3 j'aime

1

One Day at Home
CorsairePR
7

La douceur de l'apesanteur

Un album qui refuse en premier lieu de tomber dans l'excès de vitesse ou de lenteur ce qui déjà le démarque de ses nombreux similaires. Pour souvent côtoyer de la SF en jeu de rôle, cet album...

le 24 sept. 2015

Du même critique

Histoire de l'art
AL_ice
7

Un livre honnête.

Ce manuel d'histoire de l'art, bien qu'incomplet et aujourd'hui un peu dépassé, respecte parfaitement l'objectif que se donne l'auteur dans sa préface: faire découvrir au plus grand public les...

le 27 déc. 2011

6 j'aime

L'Étrange Histoire de Benjamin Button
AL_ice
5

Patience exigée.

Un film sans surprise, bien fait mais surtout beaucoup trop long, je me souviendrais d'avoir regardé l'heure en priant pour que ça se finisse où qu'il se passe quelque chose, et ni l'un ni l'autre ne...

le 4 janv. 2012

2 j'aime

Drop Dead Diva
AL_ice
6

Une idée foireuse bien rattrapée

Soyons honnête, la réincarnation et ses déboires c'est jamais le genre de synopsis qui me rempli d'impatience. A vrai dire, j'ai toujours pensé que si j'étais une scénariste, je commencerais par là...

le 4 janv. 2014

1 j'aime