Avatar asheanor

Critiques de asheanor

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.4

Cavités sans gravité

Pride est un de ces film dont le message est "Vous allez vous aimer les uns les autres, bordel de merde?", qui provoque des envies irrépressibles de prendre son voisin dans ses bras même s'il est gay, juif, noir et skinhead. Malheureusement, tout comme Jésus qui provoquait l'amour à grand coup de tatanes dans la gueule, Pride ne s'embête pas de fioritures et certaines ficelles... Lire l'avis à propos de Pride

Avatar asheanor
8
asheanor ·
3.2

Nopenopenopenopenope

Si vous être de ceux -nombreux- qui se demandent quelle est la différence entre un très mauvais film et un nanard, regardez Stonehenge Apocalypse. Ou bien restez dans l'ignorance mais sauvez 1h27 de votre vie et votre santé mentale. Stonehenge Apocalypse, c'est le Rebecca Black du cinéma de SF : c'est nul, laid et ça provoque des tremblements incontrôlés. Même pour un film Syfy c'est nul, c'est... Lire l'avis à propos de Stonehenge Apocalypse

2 1
Avatar asheanor
1
asheanor ·
4.1

Dommage que tu sois ma soeur!

"Tu aimes les histoires d'inceste moustachues?" C'est ainsi qu'une amie m'avait convaincu de regarder White Fire, qui jusqu'ici se contenait de traîner ses attributs pileux dans un recoin de ma liste de nanards, entre SharkMan et Crocodil Fury. Il est difficile de parler objectivement de ce film tellement il est proche de la définition du nanard, genre qui n'est pas spécialement connu par la... Lire la critique de Vivre pour Survivre

5
Avatar asheanor
9
asheanor ·
Bande-annonce
5.9

C'est beau mais c'est loin

Vers 2/3 du film Luchini déclare, parlant de Mme Bovary (le livre) : "Il ne se passe rien, mais en même temps on s’intéresse". En effet, il ne se passe pas grand chose, du moins en apparence. Plus qu'une adaptation du livre, il s'agit surtout d'une mise en abîme particulièrement bien menée. Evidemment, Luchini est très bon comme toujours et Gemma Arterton est tout à fait torride avec son... Lire la critique de Gemma Bovery

Avatar asheanor
7
asheanor ·
Bande-annonce
4.0

Critique de Zoom, l'académie des super-héros par asheanor

Pour moi, Zoom est à des œuvres comme les productions Ghibli, le Roi et l'Oiseau, Numéro 9 et autres ce que le jambon Herta est à la charcuterie ibérique. Ils visent respectivement grosso-modo le même public, mais quand tu as consommé le premier tu ne penses plus qu'à une chose : vomir et vouer le restant de ta vie à vénérer le second. Là où un film pour enfant (et pas que) comme Numéro 9 et... Lire la critique de Zoom, l'académie des super-héros

1
Avatar asheanor
1
asheanor ·
Bande-annonce
6.1

Faites des enfants

Un jour, un ami, comme moi amateur de films d'horreur m'avait conseillé Sinister en m'annonçant qu'il était , je cite, "bien meilleur que la moyenne actuelle". Au début, un type -le héros- achète une maison dans une banlieue américaine moche et quelconque. Mais, en plus de ressembler à une maison Bouygues de chez nous, elle se permet d'être le décors d'une histoire sordide impliquant une... Lire l'avis à propos de Sinister

1
Avatar asheanor
2
asheanor ·
7.5

Chroniques de l'invasion zombie par Fox News

[L'auteur de la critique m'a avoué avoir connu le film avant le livre, bien qu'il assure être un amateur de zombies. La déception née après le visionnage du film avait déjà laissé des traces, mais la lecture du livre (qu'on lui avait gentilment conseillé, me précise t-il) aura fini de le démoraliser. Tel un G décrépit, il lorgne d'un oeil mort sur la couverture rouge et noir du bouquin.] Vous... Lire l'avis à propos de World War Z, une histoire orale de la guerre des zombies

1
Avatar asheanor
4
asheanor ·