Pas grand chose à sauver des Kons !

Avis sur Alerte aux Zorkons - Spirou et Fantasio, tome 51

Avatar Eric Pokespagne
Critique publiée par le

Oui, je suis désolé, car je suis un fan absolu de Spirou et Fantasio, mais ce nouveau passage de relais à une autre équipe s'avère avec "Alerte aux Zorkons" (et les Kons, ici, ce sont les lecteurs, tous ceux qui ont gaspillé de précieux Euros à acheter ce mauvais livre...) une mini-catastrophe industrielle. Si l'on peut accepter le pari, très prudent, de jouer à mort le fan service par rapport à l'époque Franquin (du "Voyageur du Mésozoïque" à "Idées Noires", on ratisse large), la BD n'étant pas une activité de bienfaisance, et le repositionnement (de nouveau !) vers un public très enfantin, il est impossible de tolérer le laisser aller général dont témoigne cet album que l'on ne peut qualifier que de "bâclé". Du dessin très moyen d'un Yoann qu'on connaît plus inspiré ailleurs à un scénario stupéfiant de bêtise, en passant par un humour caca boudin de maternelle et à une hystérie générale qui doit tenter de copier ce qui se fait de pire dans les blockbusters hollywoodiens, il n'y a pas grand chose à sauver ici. Peut-être les plus patients et les plus pinailleurs d'entre nous se divertiront-ils au moins à la recherche des bourdes innombrables qui témoignent presque à chaque page du manque de professionnalisme total de l'équipe responsable de cette "BD" ??? [Critique écrite en 2016]

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 267 fois
4 apprécient

Autres actions de Eric Pokespagne Alerte aux Zorkons - Spirou et Fantasio, tome 51