Une impression de déjà-vu... ?

Avis sur All You Need Is Kill, tome 1

Avatar Apostille
Critique publiée par le

J'ai vu en premier l'adaptation ciné avec Tom Cruise que j'ai beaucoup aimé.
J'ai alors eu envie de découvrir la version manga avant, qui sait, de lire le roman original.

Le dessin est fin, le trait est maîtrisé et les mouvement sont très bien rendus. De ce côté-là, c'est du tout bon. J’émettrais bien un petit bémol sur le design des mimics, organismes sphériques très étranges et grossiers dans leur représentation. Mais bon, cela correspond peut-être à la description du roman.

Du côté du scénario, il est difficile de faire comme si je n'avais pas vu le film. La comparaison apparaît alors inévitable. L'histoire est légèrement différente car on ne sait pas d'où vient ce soldat de 2ème classe avant la veille de la bataille. De la même façon, le dénouement est assez différent. En revanche, les boucles qui se succèdent avec le gain d'expérience qui va avec sont assez similaires.Et c'est plaisant. Bon, il y a bien quelques étrangetés sur l'explication de la boucle temporelle mais cela ne gêne pas le déroulement de l'histoire (il ne faut pas trop chercher non plus). On pourra apprécier aussi le fait qu'il n'y ait pas de temps mort et que l'action, même ponctuée de quelques pauses, file à 100 km/h.

Au final, un manga de bonne facture qui se trouve être complet en seulement deux tomes. C'est très bien ainsi.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 256 fois
1 apprécie

Apostille a ajouté ce manga à 2 listes All You Need Is Kill, tome 1

  • Sondage Bd
    Cover Les meilleurs mangas

    Les meilleurs mangas

    Avec : Gunnm, Dragon Ball, Blood and Steel, Cobra The Space Pirate,

  • Sondage Bd
    Cover Les meilleures BD de 2014

    Les meilleures BD de 2014

    Avec : Vingt mois avant - De Cape et de Crocs, tome 11, Le Cycle du vide : Première Partie - Okko, tome 9, Stormbringer - Elric, tome 2, La Terre promise - Universal War Two, tome 2,

Autres actions de Apostille All You Need Is Kill, tome 1