Couverture Arachnéa - Thorgal, tome 24

Arachnéa - Thorgal, tome 24

12345678910
Quand ?
6.8
  1. 4
  2. 5
  3. 24
  4. 51
  5. 143
  6. 353
  7. 626
  8. 397
  9. 130
  10. 54
  • 1.8K
  • 30
  • 76
  • 3

Séparés des autres membres de leur famille par une tempête, Thorgal et sa fille accostent sur une île de rêve... Isolée du reste du monde par les Brumes du Néant, cette île paradisiaque est sous la dépendance totale de son immortelle et suprême maîtresse Arachnéa. En échange des bienfaits dont...

Match des critiques
les meilleurs avis
Arachnéa - Thorgal, tome 24
VS
Critique de Arachnéa - Thorgal, tome 24 par caiuspupus

A peine Thorgal vient-il de retrouver sa famille, qu'une tempête vient les séparer à nouveau, pas de bol. Thorgal débarque sur une île coupée du monde par de hautes falaises couvertes d'une brume chaude et épaisse. Cette île paraît au premier abord être un havre de paix, mais on découvre assez vite qu'en dessous se trouve une divinité au corps d'araignée, à qui l'on doit sacrifier 2 jeunes hommes par an. Chaque médaille a son revers. Thorgal va donc devoir en découdre avec la bestiole, et...

SpiderWolf

Quand j'ai lu ça à la sortie, j'étais content de ce petit cycle aéré où Thorgal et sa famille voyage d'île en île, vivant des aventures brèves. Aujourd'hui c'est le contraire. En tous cas en ce qui concerne les derniers albums, on a l'impression que VanHamme, comme son eprsonnage, ne sait pas où il va. Trop de liberté tue la créativité. Il faudrait effectivement que le scénariste contraigne ses personnages d'une quelconque façon que ce soit. Avec Arachnéa, Van Hamme tente de créer une... Lire la critique de Arachnéa - Thorgal, tome 24

3

Critiques : avis d'internautes (8)

Arachnéa - Thorgal, tome 24
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Arachnéa - Thorgal, tome 24 par Christine Deschamps

Une aventure assez classique, en dehors de l'arche mythologique longue, sous forme de petite incursion sur une île à la crétoise. Sauf que le Minotaure est remplacé par une mygale géante, victime d'une malédiction, qui becte de jeunes éphèbes au petit déj'. Notre beau héros va s'y coller, bien malgré lui, comme d'habitude, et trouver pour la première fois en sa fille Louve une auxiliaire à... Lire la critique de Arachnéa - Thorgal, tome 24

Avatar Christine Deschamps
7
Christine Deschamps ·
La magie du "tout est permis"

Ah je me trouve sévère avec mon 4/10, mais franchement j’ai mes raisons. Pourtant c’est vrai que cet épisode a su produire l’effort de faire tout ce que je reprochais à la saga de ne plus faire depuis un certain temps. Enfin on nous propose un nouveau monde ! Enfin cet épisode parvient à se (re)construire autour d’un cycle court où tout ce qui est posé au début est résolu à la fin ! Enfin... Lire la critique de Arachnéa - Thorgal, tome 24

1
Avatar l'homme grenouille
4
l'homme grenouille ·
Arachnophobie

Il y a de bonnes idées dans cet opus qui exploite la dimension horrifique de l'arachnophobie. Las, si l'on compare les dialogues et la profondeur des personnages à ceux des premiers Thorgal (Alinoë, pour prendre un autre épisode horrifique), on ressent douloureusement le nivellement par le bas du parcours d'un scénariste (Jean Van Hamme), qui, ici comme dans ses autres productions (Largo... Lire la critique de Arachnéa - Thorgal, tome 24

Avatar filmdeouf
5
filmdeouf ·
Critique de Arachnéa - Thorgal, tome 24 par affreuxJojo

L'histoire n'est pas terrible car il faut beaucoup de stratagèmes pour qu'elle soit mise sur pied. C'est recherché, voire de trop. Vivement que la série se trouve une ancre et s'arrête à des scénarios qui en valent la peine. Ma note ne saurait être plus basse car le 3 signifie que c'est sur la voie d'être raté. Or l'album est égale à d'autres si ce n'est qu'on est au vingt-quatrième tome de la... Lire l'avis à propos de Arachnéa - Thorgal, tome 24

Avatar affreuxJojo
4
affreuxJojo ·
Toutes les critiques de la BD Arachnéa - Thorgal, tome 24 (8)