La couverture <3

Avis sur Batman : Sombre Reflet, tome 1

Avatar Antevre
Critique publiée par le

Sombre reflet a bénéficié d'un gros buzz positif lors de sa sortie chez nous, et j'avais vraiment envie de mettre la main dessus. Quand ce fut le cas, j'ai été un peu déçu, j'étais plutôt fatigué aussi et je l'ai englouti très vite. À la relecture, je dois reconnaitre que ça reste du très bon...

Donc, cette histoire se situe après que Bruce Wayne ait laissé Dick Grayson protéger Gotham en tant que Batman pendant que lui mène à bien son projet Batman Incorporated. Divers gadgets de super-méchants circulent dans Gotham, et causent la mort de plusieurs personnes, amenant Dick à enquêter. Dans le même temps, le fils psychotique du commissaire Gordon revient en ville, apparemment guéri... mais est-ce vraiment le cas ?

Mon gros coup de coeur sur cet album, ce sont les dessins de Jock, et la superbe colorisation. C'est beau, c'est frais, c'est élégant et enlevé, j'adore. Un dessin très aérien et dynamique pour un Batman beaucoup plus aérien et dynamique que Bruce Wayne, c'est nickel.

Côté scénar, Snyder fait du bon boulot... mais je trouve que ses intrigues ont un côté très artificiel. Autant un Morrison, un Moore, un Miller, un Loeb parviennent à instaurer une ambiance totalement dingue avec naturel, comblant les éventuels défauts de la narration, autant Snyder essaie de déclencher ces effets de façon beaucoup moins naturelle. Il en fait des tonnes à nous montrer que Gotham est un personnage à part entière, il passe des plombes à développer des intrigues qui paraissent du coup totalement prévisibles et poussives, et il ne prend pas la peine de justifier les twists (il y a quelques cas fameux dans la Cour des Hiboux, mais dans Sombre reflet je pense particulièrement à la scène de la salle de bal - je préfère pas spoiler, je suppose que ceux qui ont lu comprennent de quoi je parle). C'est dommage, il a de bonnes idées (qui restent hélas au stade d'idées), il parvient à créer quelques bonnes scènes, mais il y a rien à faire, il manque d'envergure, en tout cas pour l'instant.

Les dessins sont toutefois un véritable coup de coeur, et l'histoire se laisse suivre facilement malgré ses faiblesses. Un chouette épisode.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 180 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Antevre Batman : Sombre Reflet, tome 1