👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Mon avis :

C’est une première, dans l’univers de Batman, et même dans le monde des mangas en général. Pour la première fois, en effet, (il me semble, en tous cas) un personnage de Comics est adapté en manga. Je m’attendais, en fait, à être un peu déçu, mais pas du tout ! Je dois reconnaitre que la qualité du travail graphique m’a interpellé, dès le début de ma lecture. Les dessins des super-héros de cette œuvre bénéficient d’un parfait mélange culturel.

Dans le cas où vous auriez peur de ne pas reconnaitre vos héros, je vous rassure : le résultat est bluffant ! En effet, que ce soit Batman, Alfred ou même Superman, la ressemblance avec les versions Comics est de très bonne qualité et elle reste différente à la fois.

De plus, la présence du Joker et de Lex Luthor est vraiment une excellente idée. Ces deux super-vilains sont, tous deux, tellement charismatiques, qu’ils rendent l’intrigue, tout de suite, palpitante. Je tiens à signaler, au passage, que le Joker est tout à fait fidèle à lui-même : il est aussi dégénéré que dans les Comics ! En ce qui concerne Batman, l’arrogance de sa véritable personnalité a été conservée. J’ai réellement apprécié ce détail.

Ensuite, je dois bien reconnaitre que l’histoire est à tel point prenante que j’en ai été vraiment impressionné. Je l’ai lue d’une seule traite dès que j’ai soulevé la couverture. Pour ceux qui n’aiment pas les mangas, je fais le pari que vous pourrez quand-même vous laisser séduire par cette œuvre. Hormis le personnage de Rui, en effet, on reste complètement dans l’univers de DC Comics. L’intrigue n’est, certes, pas très complexe, mais elle a le mérite d’être efficace et très bien rythmée. Elle ne dénature absolument pas l’univers du Chevalier Noir.

Je finirai en vous recommandant de plonger, sans hésiter, dans ce mélange de cultures américano-japonaises. Vous commencez à le savoir, je suis un grand fan de Comics et de mangas, il est donc inutile de vous préciser à quel point j’ai adoré ce premier tome de Batman & The Justice League ! J’espère avoir réussi à vous convaincre de lire ce manga exceptionnel.

Si cette chronique vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner en laissant votre adresse mail en bas de cette page, afin de recevoir une notification à chaque nouvel article posté sur le blog ! Merci.

il y a 4 ans

3 j'aime

Batman & the Justice League, tome 1
AlexandreDu_Nexus
8

Un parfait mélange culturel!

Mon avis : C’est une première, dans l’univers de Batman, et même dans le monde des mangas en général. Pour la première fois, en effet, (il me semble, en tous cas) un personnage de Comics est adapté...

Lire la critique

il y a 4 ans

3 j'aime

Batman & the Justice League, tome 1
WeaponX
4

Gotham ville jumelle Tokyo

J'apprécie ce genre d'initiative, de mélanges de genres. Des personnages de comics américains écrits ou dessinés en franco-belge c'est arrivé plusieurs fois dont certaines avec succès (Marini étant...

Lire la critique

il y a 3 ans

Batman & the Justice League, tome 1
MoonHipster
4

Bon, la comptabilité peut marcher avec pas mal de choses, mais là... Bof

En tant que fan de Batman, c'est une histoire vraiment osef, les personnages sont creux dans l'ensemble et en particulier le personnage de Rui qui est fade qui n'a d'autre motivation de retrouver ses...

Lire la critique

il y a 4 ans

Batman & the Justice League, tome 1
AlexandreDu_Nexus
8

Un parfait mélange culturel!

Mon avis : C’est une première, dans l’univers de Batman, et même dans le monde des mangas en général. Pour la première fois, en effet, (il me semble, en tous cas) un personnage de Comics est adapté...

Lire la critique

il y a 4 ans

3 j'aime

The Death and the Strawberry - Bleach, tome 1
AlexandreDu_Nexus
9

Très bon départ!

De quoi ça parle : Ichigo Kurosaki, le héros de notre histoire, a la capacité de voir les esprits. Vivant donc, déjà, dans un univers particulier, il est loin de se douter que d’autre choses,...

Lire la critique

il y a 4 ans

2 j'aime

Tokyo Ghoul, tome 2
AlexandreDu_Nexus
7

Toujours aussi intriguant !

De quoi ça parle : Ken est finalement devenu serveur au café l’Antique. Le gérant de l’établissement lui apprend comment faire un bon café, adapté à la clientèle particulière fréquentant les lieux...

Lire la critique

il y a 4 ans

1 j'aime