Couverture Civil War - Wolverine (2003), tome 8

Civil War - Wolverine (2003), tome 8

(2007)
12345678910
Quand ?
6.8
  1. 1
  2. 1
  3. 1
  4. 2
  5. 9
  6. 26
  7. 43
  8. 22
  9. 7
  10. 3
  • 115
  • 3
  • 22
  • 2

Contient les épisodes US Wolverine (2003) #42-48.

Critiques : avis d'internautes (4)

Civil War - Wolverine (2003), tome 8
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
On m'appelle Wolverine, je suis le meilleur dans ma partie...

C'est par cette rengaine que débute systématiquement chaque épisode de cette saga de Wolverine consacrée au crossover Civil War. "Vendetta" est réellement le titre de ce story arc en 6 épisodes plus un épilogue particulièrement bon (j'y revient plus bas). On y retrouve notre mutant un tantinet revanchard effectivement, car le seul de toute la clique super-héroïque à se soucier réellement du sort...

6
Avatar NeeKoh
8
·
Critique de Civil War - Wolverine (2003), tome 8 par Alligator

Je ne connais rien aux comics. Je m'y promène de temps en temps, au hasard des rayonnages de la médiathèque. Je tombe sur celui-là et la curiosité m'amène à découvrir un dessin un peu désagréable. Outrancier, lourdaud parfois. En tout cas, pas toujours lisible. Les expressions des personnages sont trop systématiques à mon goût. Concernant le fonds, j'aime bien cette problématique de guerre... Lire la critique de Civil War - Wolverine (2003), tome 8

Avatar Alligator
6
Alligator ·
A feu et à sang

Des bons tie-ins consacrés à Wolverine. On aborde le conflit super-humains en arrière plan avec tous les autres personnages qui essayent de juguler Logan dans sa traque de Nitro. L'autre intérêt évident réside dans le graphisme de Ramos. On aime ou on aime pas. Même si ce n'est pas mon style préféré, il faut admettre que ce dessinateur est souvent le mieux placé pour dessiner certains... Lire la critique de Civil War - Wolverine (2003), tome 8

1
Avatar WeaponX
6
WeaponX ·
Découverte
Critique de Civil War - Wolverine (2003), tome 8 par zacbru

Dans cet épisode de Civil War où Wolverine poursuit le vilain responsable des évènements de toute la série. Il peut sembler secondaire au premier abord mais il apporte de nombreuse ficelles sur l'ampleur phénoménale de la machination qui poussera les encapés à se foutre sur la tronche. En plus c'est plutôt rigolo et le dessin est très original, et les nanas atlantes sont plutôt canons. Mais... Lire la critique de Civil War - Wolverine (2003), tome 8

1
Avatar zacbru
7
zacbru ·
Toutes les critiques du comics Civil War - Wolverine (2003), tome 8 (4)
Vous pourriez également aimer...