Couverture David Boring

David Boring

(2004)

David Boring

12345678910
Quand ?
7.6
  1. 0
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 24
  6. 56
  7. 138
  8. 189
  9. 112
  10. 37
  • 565
  • 62
  • 363
  • 7

Daniel Clowes n'en finit pas d'explorer les tourments intérieurs de ses personnages. Leur incertitude et leur désarroi les arrêtent toujours au seuil de la vie adulte. David Boring, étrange jeune homme oscillant entre la quête de l'idéal féminin et le refuge dans un monde de fantasmes,...

Match des critiques
les meilleurs avis
David Boring
VS
La complexité de la vie vue par Daniel Clowes

Daniel Clowes est un grand auteur de l'underground américain devenue peu à peu auteur grand public du fait de son succès. David Boring est ainsi un « roman graphique » sur un jeune homme (celui du titre), un peu perdu et rêveur à l’orée de l'âge adulte. Comme à son habitude Clowes montre avec une grande intelligence les troubles et rêves de ses personnages. Avec une mère castratrice et un père disparue dont la seule trace restante est une vieille bd qu'il a dessinée dans laquelle...

Critique de David Boring par Babe

J'aime beaucoup Clowes, Ghost world est une de mes bd préférées tous styles confondus. Mais en France c'est vraiment David Boring qui l'a fait exploser. Nominé à Angoulème, tous les bobos fan de Télérama n'avaient que David Boring et plus généralement Clowes à la bouche. Enthousiaste, je l'ai lu et je suis restée dubitative. Je me souviens en avoir parlé avec un ami qui a sensiblement les mêmes goûts que moi: "-tu l'as aimé toi le dernier Clowes? -Bof. Je me suis fait chier" Et là il a... Lire la critique de David Boring

4 4

Critiques : avis d'internautes (8)

David Boring
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
L'obsession des crevettes séchées

Je n'arrive jamais à rentrer entièrement dans un Daniel Clowes. Je lui reconnais du talent et de l'originalité, et même je défends la qualité de ses albums, mais je n'arrive jamais à tomber follement amoureux de ses oeuvres. Sa mise en scène est toujours distante, froide. La voix off confirme ce fait, par des sentences plus littéraires que naturelles. Mais en soi ça ne m'ennuie pas. Par contre... Lire l'avis à propos de David Boring

7 2
Avatar Fatpooper
7
Fatpooper ·
Critique de David Boring par Crocodile

David Boring est pour moi l'oeuvre majeure de Daniel Clowes, un mec dont j'achète inlassablement les nouvelles parutions. Au-delà des gimmicks habituels de l'auteur (réflexion sur la vie amoureuse, passage à l'âge adulte, ennui de la vie) et des extras classiques (meurtres et conspiration) le livre baigne dans la rumeur au loin d'une guerre nucléaire... Si tu as vingt-trente ans et que tu te... Lire la critique de David Boring

3
Avatar Crocodile
8
Crocodile ·
Découverte
Soirée puzzle

Le titre (Boring) qualifie assez l'impression latente ressentie durant la lecture, par l'entremise du personnage éponyme (David), antihéros qu'on va découvrir et apprécier en tournant les pages. Il n'est finalement pas si ennuyeux que cela. Pas comme l'auteur (ou le traducteur par extension) souhaite nous en imposer la vision, en s'adressant, narration voix off, au lecteur. Clowes écrit... Lire l'avis à propos de David Boring

Avatar nicersatz
8
nicersatz ·
Une expérience !

Si on est tout d'abord fasciné par le graphisme de Clowes, moderne et pourtant dans la tradition des comic books, on est peu à peu entraîné dans une fiction terriblement dérangeante dans son foisonnement incontrolé. Une expérience ! [Critique écrite en 2002] Lire la critique de David Boring

Avatar Eric Pokespagne
7
Eric Pokespagne ·
Critique de David Boring par atomystik

Après Ghost World, je suis un peu déçue par ce livre. Ghost World n'avait pas vraiment d'histoire et ne cherchait pas à en avoir, il s'agissait de scènes de vie de deux adolescentes américaines. Ici c'est un peu a même chose (scènes décousues) sauf qu'il y a une histoire qui du coup manque de cohérence. En fait le livre est découpé en trois partie assez inégales. Dans la première découvrons... Lire la critique de David Boring

Avatar atomystik
7
atomystik ·
Toutes les critiques du comics David Boring (8)